Pseudo :Mot de passe :Retenir Oublié ?
Geneworld.net
Certaines fonctionnalités du sites sont réservées aux membres Enelye.
Afin de profiter pleinement de celui-ci n'hésitez pas à créer un compte, c'est gratuit et rapide !
AccueilGénériquesManga / AnimesSortiesCollectionsDessins / FictionsCulture d'asieBoutiquesRecherche Recherche

SUIVEZ GENEWORLD !

Sur FacebookSur Facebook
Sur TwitterSur Twitter
Sur GoogleSur Google
Geneworld.net>Manga / Animes / Comics>Jo Siffert

JO SIFFERT

Série
Editions (1)
Génériques (0)
Paroles (0)
Episodes (0)
Images (0)
Avatars (0)
Vidéos (0)
Cartes (0)
Année : 2016
Catégorie : BD-Comics
Genres : Sport
Public : 10+
Auteurs : MARTIN Olivier
Nombre de volumes : 1
Note : 
-----
Titres alternatifs :
Français
Jo Siffert
Résumé : Jo Siffert est un pilote automobile Suisse, né le 7 juillet 1936 à Fribourg (Suisse) et mort le 24 octobre 1971 sur le circuit de Brands Hatch à Longfield (Angleterre). Issu d'un milieu modeste, il se passionne très tôt pour les sports mécaniques. Champion de Suisse de motocyclette en 1959, il dispute également plusieurs compétitions internationales en side-car avant de passer au sport automobile. En 1960, il débute en Formule Junior et devient, l'année suivante, le meilleur représentant européen de la discipline. Il accède à la Formule 1 grâce à la Scuderia Filipinetti, court ensuite sous ses propres couleurs, avant de rejoindre le Rob Walker Racing Team. Cette écurie lui permettra de remporter sa première victoire en Championnat du Monde au Grand Prix de Grande Bretagne 1968. Pilote éclectique, il dispute plusieurs saisons de Formule 2 en tant que pilote d'usine BMW et se forge un important palmarès en endurance en tant que pilote officiel Porsche. Il remporte les plus prestigieuses épreuves de la discipline comme les 12 Heures de Sebring, les 24 Heures de Daytona, les 6 Heures de Watkins Glen, les 1.000 km du Nürburgring, les 1.000 km de Monza, les 1.000 km de Spa ou la Targa Florio. Joseph Siffert est, avec 14 victoires en 41 courses, le pilote le plus titré durant la période 1968-1971 durant laquelle le championnat international des marques se disputait en catégorie Sport (5 litres) et Prototype (3 litres). Il est, avec Clay Regazzoni et Emmanuel de Graffenried, un des trois pilotes suisses à avoir remporté au moins une victoire en Formule 1. Il est considéré comme une véritable légende de la course automobile en Suisse. Quelques semaines après un deuxième succès en Championnat du monde (Grand Prix d'Autriche 1971), Joseph Siffert meurt asphyxié dans l'incendie de sa monoplace accidentée, lors de la Course de la Victoire, une épreuve de Formule 1 hors-championnat à Brands Hatch. Ses funérailles réunissent 50.000 personnes dans la ville de Fribourg.

AVIS À PROPOS DE JO SIFFERT

Il n'y a pas encore d'avis de déposé, soyez le premier à le faire !!

Pour noter et laisser des avis sur les fiches vous devez être membre,
ceci est GRATUIT et RAPIDE, n'hésitez pas à vous inscrire.

POSSESSEURS DE LA SÉRIE

0 membre possède cette série 0 membre possède cette série

RÉSEAUX SOCIAUX

DERNIERS AVIS

4/54/54/54/54/5Papillon
4/54/54/54/54/5Hiyokoi
3/53/53/53/53/5Hibi chouchou - edelweiss & papillons
4/54/54/54/54/5Daytime shooting star
3/53/53/53/53/5Kokoro button
4/54/54/54/54/5Koibana - l'amour malgré tout
4/54/54/54/54/5No longer heroine
4/54/54/54/54/5Sugar soldier
4/54/54/54/54/5Tsubaki love
5/55/55/55/55/5Orange

PUBLICITÉS

MANGA EXCHANGE

Echangez vos bannières gratuitement avec Geneworld grâce à Manga Exchange

LES RECHERCHES LES PLUS POPULAIRES

  Shingeki no kyojin    Rex fabula    Seven deadly sins    Sam le pompier    Sharivan    Kiba    The arms peddler    .hack//G.U.    Dimension W    Yahari ore no seishun love come wa machigatteiru.    Sexe et magie noire    Astérix et cléopâtre    Grabouillon    Skip beat !    Puella magi madoka magica - rebellion  
Geneworld.es Geneworld.fr Geneworld.net - Fighting cards - Anime Covers - Manga Exchange - Hentaï Exchange - Mangavortex - Anoukis Shop - Pavillon Noir
Site membre du réseau Enelye - Copyright © 2004-2017, Anoukis Multimedia