Pseudo :Mot de passe :Retenir Oublié ?
Geneworld.net
Certaines fonctionnalités du sites sont réservées aux membres Enelye.
Afin de profiter pleinement de celui-ci n'hésitez pas à créer un compte, c'est gratuit et rapide !
AccueilGénériquesManga / AnimesSortiesCollectionsDessins / FictionsCulture d'asieBoutiquesRecherche Recherche

SUIVEZ GENEWORLD !

Sur FacebookSur Facebook
Sur TwitterSur Twitter
Sur GoogleSur Google
Geneworld.net>Fan-fictions>Miloscorpion>Un destin tous tracé

10 - LA SUBSTITION DE SON AME PAR MILOSCORPION

Vérya avait trainé avec du mal le corps de l'inspecteur Folken qui était toujours dans les vappes après le coup qu'il avait reçu sur l'arrière de la tête, elle le mit dans le coffre de sa voiture, remis sa perruque et attendie le retour de sa jeune employée (Alina),
quand celle-ci revient a l'institut, Vérya lui demanda de resté toutes la journée sans quitté un seul instant l'acceuil, car Vérya avait trouvé comme prétexte qu'une inspection de l'hygiène devait venir dans la journée et qu'elle devait annuler tous les rendez-vous de la journée. Cela allait occupé Alina pendant un long moment et Vérya pourrais tranquillement s'occupé de l'inspecteur.

Vérya prit la voiture et quitta le côté branché de la société pour ce dirigé vers son côté le plus sombre, les bas fond de la société était l'endroit ou elle pouvait faire ses experiences sans que la police ne vienne lui marché sur les pieds, car l'ambiance de l'endroit ne donnait envie a personne de ce promené dans les rues sans être vraiment bien armé ou alors il fallait vraiment être fou pour cela, l'endroit était si noir de crasse que l'on croyait qu'il faisait nuit tout le temps.
Elle arrêta la voiture près d'un grand entrepot désinfecté, ouvrit le coffre et prit le corps de l'inspecteur pour le faire entré a l'intérieur, une fois attaché a la chaise qui était situé au dessus de la grande vérrière du toit, elle resortie pour aller caché la voiture, elle revint quelques minutes plus tard et vit que l'inspecteur avait repris connaissance.


Folken : "Ou suis je ? Que c'est-il passé ?"
Vérya : "Je vois que votre mémoire vous joue des tours, vous ne savez plus ce qui c'est passé il y a quelques heures de ça. Cela n'est pas si grave car dans quelques heures vous n'aller plus avoir besoin de votre mémoire."
Folken : "Et pourquoi ça ? vous aller me voler la cervelle pour la revendre a des trafiquants d'organes ou bien avec d'autres organe en plus ?"
Vérya : "Vous avez faux sur toutes la ligne, votre cervelle n'est pas vraiment ce qui m'intérrèsse chez vous."
Folken : "Alors c'est quoi ?"
Vérya : Puis que vous voulez tellement savoir comment votre vie va changé dans les heures a venir, je vais vous expliqué assez rapidement comment vous aller passé de la vie d'homme de chair et de sang en un immense pouvoir de controle sur l'esprit humain.
Tous d'abord je vais vous affaiblir avec un petit d'électricité."
Elle s'avanca près de la console de controle et appuya sur un bouton qui envoya une d'écharge éléctrique assez forte a l'inscepteur qui hurla de tous ses poumons au contact du courant.
Vérya : "Maintenant que votre corps est assez faible ,je vais vous dire la suite des évènements, je vais maintenant vous implanté sous la peau des petites puces qui vont prendre possession de votre corps, du cou jusqu'a vos pieds et dès que je le demanderai votre corp m'obéira."
Elle utilisa 10 seringues pour que les puces puissent s'installé dans tout le systéme musculaires de Folken.
Folken : "Pourquoi faite vous cela ? Pour l'argent ?"
Vérya : "L'argent au début était un moyen de motivation, mais maintenant c'est plus l'envie de dominé les hommes qui me pousse a donné a toutes ses femmes meurtrie par les coups de leurs mari ou de ses hommes qui se croivent tellement superieur a tout, qui me donne vraiment la satisfaction d'aider ces femmes bléssée, je les aide a devenir plus fortes, grâce au bague que je leurs vend.
Ses bagues leurs donne tellement de pouvoir qu'elle peuvent enfin être libre de leurs choix de vie et ne plus vivre dans la peur d'être humilier une fois de plus part un homme."
Folken : "C'est grâce a ses bagues que ses femmes sont vraiment devenu des monstres alors !!!
Vérya : "Pas des monstres, NON, juste des êtres capaple de ce faire respecté.
Folken: "De la a tuer pour être libre, c'est ça pour vous être un être capable d'être respécté, je crois plutôt que c'est un mal pour un bien."
Vérya : "Vous ne savez rien de ce que c'est d'être en permanence sous les reproches, les coups, les humiliations devant les gens, comment cela peut être vécu par une personne qui ne demande qu'a faire du mieux qu'elle peut pour le bien de son couple. Vous ne savez rien et vous ne saurez jamais car vous êtes un homme, et qu'un homme dans la société vaut mieux qu'une femme, ai je tord inspecteur ?"
Folken : "La société doit changé et pour cela il faut que la loi change en faveur des femmes qui sont mal traité, je comprend votre mal être, aidez moi a faire changé les mentalités et la société sera obligé de suivre."
Vérya : "La société est conduite par ses hommes qui aiment être haut dessus de tout et de tout le monde, rien ne changera, a par ses femmes qui vont vous montré comment elles savent grâce a ses bagues, que ni la justice, ni les lois ne peuvent les laissé sur le carreaux et que dès a present elles décideront pour elle et non pour autrui.
Et maintenant inspecteur, vous aussi vous aller aider une de ses femmes a devenir maitresse de son destin, et je vous en remercie par avance, car la dernière étape de vérification de la substitution d'âme est arrivé."
Folken qui essaya de toutes ses force de bougé, compris que son corps n'était plus sous sont controle, mais bien sous celui des puces et chercha un moyen de ne pas mourir.
Vérya enclencha le systéme de vérification de substitution qui consiste grâce a la chaise ou Folken est installé, de lui posé sur la tête un casque dans lequel ai envoyé par ultra son des vibrations qui quand t-elle atteignent le cerveau, fait plongé le sujet dans un coma le plus doux, puis stimule ses réations en lui faisant croire a des mirages pour connaitre exactement les points faibles et les points forts pour quand suite lors de la transformation et la réalisation de la bague, le mécanisme soit parfaitement au point.

L'ordinateur indiqua a Vérya que le processus était prêt a être utilisé, elle regarda une dernière fois l'inspecteur qui hurlait qu'on vienne a son aide, Folken sentit son corps s'endormir petit a petit et soudain il entendit au loin la porte de l'entrepot claqué dans un énorme boum. Vérya tenta de voir qui avait bien put faire une chose pareille, mais elle ce ravisa car elle ne devait pas laisser l'ordinateur sans surveillance. Elle demanda qui êtait là et une voix d'homme lui répondit.

"Je suis le commandant en chef de la police Monsieur Bleuet, vous êtes en état d'arrestation pour le meurtre de plusieurs hommes ainsi que celui de ma femme."
Vérya : "Votre femme comme vous dites, est bien plus heureuse là ou elle est qu'avec vous."
Monsieur Bleuet : "Taisez vous, vous êtes abominable, vous avez transformer ma femme en monstre puis vous l'avez tué, vous aller payer pour ça."
Monsieur Bleuet était sorti de l'ombre de l'entrée pour montré qu'il tenait dans son viseur Vérya, mais celle-ci ne montrait aucun signe de peur.
Vérya : "Si vous tenez tellement a me tuer, allez y, mais je ne partirai pas seule."
Et elle appuya sur le bouton de mise en marche pour la substituion.
Monsieur Bleuet tira plusieurs balles sur Vérya qui ne fit rien pour les évité et elle tomba sous les tires. Avant de mourir elle appuya sur une petite console portative qu'elle avait dans sa poche, celle-ci se mit a clignoté pendant quelques minutes puis s'étéigna.
Folken entendit les tirs, puis a bout de force tomba dans le coma.

(Quelques minutes plus tartd)
Folken sentit toutes ses forces lui revenir, comme-ci sont corps était entrain de revenir a la vie, il ouvrit lentement les yeux et commença a voir apparaitre devant lui le plafond tout d'abord, puis il essaya de tourna la tête pour voir ou il était, il compris en entendant le bruit d'une machine respiratoire qu'il était a l'hôpital, son chef était a côté de lui, il lui expliqua que tout était fini et qu'il avait tué Vérya.
Folken était vraiment soulagé de ne pas avoir succombé a cette horrible machine, et il demanda comment son chef avait réussi a le retrouvé, il lui sourit et évita la question puis il ce leva et avant de partir dit a Folken que celui-ci pouvait prendre des vacances et qu'il devait surtout resté calme. Ce qui surpris sur coup Folken qui avait déjà entendu cette phrase quelques part, mais ou ?
Soudain cela lui revient et aussitôt par désespoir il ce mit a hurlé dans la pièce, car il compris qu'il était prisonner de la machine infernal dans la quelle Vérya l'avait plongé.

(Réalité)
Alina reçu un message sur son portable lui indiquent que l'opération de substitution était lancé et qu'elle devait a son tour participé au opération de tranformation pour le bien des femmes qui comme elle avait été humilé par un homme, sont tour de vengence était enfin arrivé. Elle se mit a sourire après avoir lu le message.

Comment Folken va t-il pouvoir échappé a la machine infernal de substitution d'âme ?


A SUIVRE.....

COMMENTAIRE(S)

Il n'y a pas encore d'avis de déposé, soyez le premier à le faire !!

Pour noter et laisser des avis sur les fiches vous devez être membre,
ceci est GRATUIT et RAPIDE, n'hésitez pas à vous inscrire.

FICTIONS DE MILOSCORPION

PROFIL DE MILOSCORPION

RECHERCHE DE MEMBRES

#
A
B
C
D
E
F
G
H
I
J
K
L
M
N
O
P
Q
R
S
T
U
V
W
X
Y
Z

RÉSEAUX SOCIAUX

PUBLICITÉS

MANGA EXCHANGE

Echangez vos bannières gratuitement avec Geneworld grâce à Manga Exchange

LES RECHERCHES LES PLUS POPULAIRES

  Grabouillon    Mes parrains sont magiques    Kiba    Astérix et cléopâtre    Sharivan    Seven deadly sins    The arms peddler    Sexe et magie noire    Rex fabula    Yahari ore no seishun love come wa machigatteiru.    Shingeki no kyojin    .hack//G.U.    Hanazono merry go round    Sam le pompier    Skip beat !  
Geneworld.es Geneworld.fr Geneworld.net - Fighting cards - Anime Covers - Manga Exchange - Hentaï Exchange - Mangavortex - Anoukis Shop - Pavillon Noir
Site membre du réseau Enelye - Copyright © 2004-2018, Anoukis Multimedia