Pseudo :Mot de passe :Retenir Oublié ?
Geneworld.net
Certaines fonctionnalités du sites sont réservées aux membres Enelye.
Afin de profiter pleinement de celui-ci n'hésitez pas à créer un compte, c'est gratuit et rapide !
AccueilGénériquesManga / AnimesSortiesCollectionsDessins / FictionsCulture d'asieBoutiquesRecherche Recherche

SUIVEZ GENEWORLD !

Sur FacebookSur Facebook
Sur TwitterSur Twitter
Sur GoogleSur Google
Geneworld.net>Fan-fictions>Tsukino maï>Et j'ai pardonné...

02 - TOUT RESTE À FAIRE PAR TSUKINO MAÏ

Voilà!!! Chap deux avec pov d'Itachi sur la chanson tout reste à faire de Kyo! En espérant que cela vous plaira comme moi pour la faire!^^

Chapitre 2: Tout reste à faire...


Ca s'était passé si vite. Trop vite à son goût. Ce combat resterait gravé dans les bribes de mémoire qu'il emmènerait en enfer. Car il ne méritait sûrement pas le paradis. Pas qu'il regrettait ce qu'il avait fait du clan, loin de là. Au contraire, si c'était à refaire, il s'exécuterait sans hésiter. Non, c'était plus ce qu'il avait incité à son petit frère de devenir qui le gênait.

Il avait bien changé au fil des années, le gamin. De ce petit être fragile et tendre de son enfance, Sasuke ne gardait plus aucune marque ou sentiment. Ce n'était plus qu'une écorce vide animée par la haine pure et la douleur, qu'il ne ressentait plus sur son corps. Exactement ce qu'Itachi était lui-même devenu. Ce qu'on l'avait forcé à devenir, plutôt. Justement ce qu'il ne voulait pas qu'il devienne en restant trop proche du clan. Dans quelle galère avaient-ils bien pu s'embarquer...



On a construit des murailles privées de lumière
Rêvé de jardins, de fleurs l'ombre et la poussière
J'y ai fait quelques mondes, quelques endroits
Mon préféré est celui d'où je te vois



Mais ce qu'il pouvait lui avoir manqué, ce petit brun, une fois qu'il eut pris la route pour fuir Konoha! Son visage, son sourire, ses moues boudeuses à chaques pichenettes qu'il lui donnait, ses "nii-san!" joyeux quand il rentrait, leurs entrainements dans la forêt, où le gosse essayait de lui montrer son talent, ses regards fiers quand il lui adressait ses félicitations, ses rires, assez rares, mais qui le réchauffaient, alors que lui s'enfonçait de plus dans les ténèbres.

Leur "cher" père s'excrimait à lui faire gravir les échelons le plus vite possible, histoire de montrer que, comme les Hyûga, les Uchiha étaient capables de perdurer dans le temps, et qu'on ne les effacerait pas si facilement.

C'était pathétique. De sa place avancée au poste des ambus, il avait pu voir le lent déclin de l'éventail. L'absence de grandes batailles ou de conflit sanglants les faisait s'enliser dans leur gloire aquise au cours de la troisième guerre des shinobis et les forçait à se contenter de l'ancienne rivalité avec les hyûga et leur byakugan. Mais cette rivalité ne servait à rien. Ils ne gagnaient rien à faire cette guéguerre, autrement qu'une dose de fierté -pouvait-on encore appeler ça "fierté"?- supplémentaire à leur honneur démesuré. Et tous les enfants se faisaient embrigader comme ça, sans avoir leur mot à dire... Encore que Sasuke, en raison de son jeune âge et de la présence de son aîné, pouvait encore grandir à peu près normalement.

Combien de fois avait-il cherché à échapper au lourd carcan que lui imposait sa famille, le contraignant à poursuivre la voie de la puissance, comme eux tous? Ce but avait fini par remplacer ses propres rêves, à force de bourrage de crâne et de violents rappels à l'ordre s'il faisait le moindre écart.

Pourtant, le petit Sasuke lui avat permis de garder la tête un peu hors de l'eau, car, au lieu de l'inciter à devenir plus fort, le gamin se contentait de lui demander de le rendre plus fort, lui. Lui seul le jugeait comme ce qu'il était, Itachi Uchiha, son grand frère, pas une arme ou un moyen quelconque de redorer un blason à moitié rouillé. C'est pour cela qu'il avait su résister à l'envie de suicide de plus en plus présente dans ses idées noires.



J'y ai mis tout mon coeur et tout mon savoir faire
Rassemblé tout mes efforts l'horizon et la terre
Et tu m'as vu une ou deux fois près de toi ramper
Depuis tu ne m'as plus jamais regardé



Il avait du faire des efforts considérables pour ne pas s'effondrer sous le poids du désespoir après son affectation dans l'unité de protection de l'Hokage. Il avait de moins en moins de temps de repos, plus de prises de risques. Shisui trouvait cette vie amusante et n'hésitait pas à l'entrainer dans les plus périlleuses missions que l'on pouvait leur confier. Sauf que ça l'usait. Lui plus qu'un autre. Parce qu'au fond il était resté fragile. Et cette fragilité le rendait instable.

Parce qu'il n'avait presque jamais connu de tendresse, parce qu'on lui imposait lz voie à suivre, parce que son petit frère n'avait pas des centaines de regards désaprobateurs dans son dos s'il essayait de se libérer, il était jaloux du petit garçon qui le jalousait lui. Il aurait bien voulu échanger sa place, mais pas avec son petit frère. Pas avec cette innocence qui lui allait si bien. Pas avec les horreurs qu'il voyait tous les jours.

Il allait mal, mais Sasuke ne le voyait pas. Il ne pouvait pas être faible, c'était son grand frère, Itachi Uchiha. Il ne pouvait être que fort.



Tout reste à faire



Et voilà qu'un soir, alors qu'il se rendait à contre coeur à une assemblée des Uchiha, où il risquait encore de se faire remonter les bretelles, Shisui lui annonça qu'ils partaient le lendemain pour une mission d'assassinat sur ordre du clan. La seule raison qu'il obtint fut que la cible se montrait un peu trop récalcitrante à signer une alliance avec eux. Mais quelle alliance? Son meilleur ami ne voulant pas en dire plus, il l'avait forcé à l'affronter, afin qu'il lui révèle le fin mot de l'histoire. Ce qu'il obtint non sans mal.

Les Uchiha cherchaient à prendre le pouvoir à Konoha. Leur objectif final: renverser l'Hokage pour assoir leur chef à sa place et ainsi rappeller la puissance que leur famille.

C'est peu après ces aveux qu'Itachi choisit de le tuer. Faisant partie des services spéciaux, il ne pouvait pas les laisser faire. C'est ainsi que débuta son mouvement de résistance. Peu après qu'il aitavertit le sandaime des intentions des siens, il obtint le mangekyou sharingan. Mais à l'époque, il ignorait encore de quoi il s'agissait. Sur ordre du chef du village, il prit ses distances avec sa famille, plus difficilement avec son petit frère.



Et si tu viens éclairer mon âme quand j'en ai besoin
Si tu viens desserrer les larmes autour de mes mains
Je pourrais t'expliquer la chute libre de mon choix
Te montrer les couleurs qui ne vont pas.



C'est quand il s'aperçu que son père s'intéressait enfin à Sasuke, dans l'espoir de remplacer son aîné dans leurs plans, que sa révolte se transforma en haine. Il haïssait son père pour ses desseins, son frère pour sa naïveté, sa mère pour son impuissance, le clan pour sa fourberie et sa cupidité. Un soir, par une nuit sans lune, il prit la décision de les tuer. Tous. Sauf Sasuke. Lui, il était innocent. Il était l'agneau parmi les loups, trop jeune et naïf pour se savoir manipulé.

Vint le soir où il passa à l'acte. Vint le soir où le sang coula des corps de sa famille, où il tua hommes, femmes, enfants sans aucune pitié. Vint le soir où il vit les larmes de désespoir de l'enfant. Vint le soir où il lui donna l'ordre de venir le tuer après avoir tué son meilleur ami. Vint le soir des lamentations. Vint le soir où il commit sa plus grave erreur. Le soir où la lune prit une couleur rouge sang...

Aujourd'hui, il sent sa vie lui échapper alors que ses souvenirs et son sang s'écoulent. Sasuke l'avait rejoint, sans tuer personne d'autre que lui dans sa vie, exepté lui-même. Car ce qu'Itachi n'avait pas prévu, c'est que son frère avait choisi de se raccrocher à la dernière chose qu'il lui restait des siens: sa vengeance. Il avait été persuadé d'avoir été trahi. Comme quoi, les actes peuvent être dictés par la meilleure volonté du monde, il ne font pas toujours l'unanimité. En voulant sauver Sasuke, il l'avait tué, pour créer ce reflet de lui. Les pires erreurs sont souvent celles qui passent pour de bonnes actions aux yeux de ceux qui les font. Et les regrets ne peuvet pas toujours effacer ces erreurs...

Sasuke était devenu fort. Assez pour l'atteindre plusieurs fois. Pas forcément par ses attaques rapides et violentes, toutes réclamant la mort de celui qui l'avait plongé dans les ténèbres et la haine. Il l'avait touché par ses yeux. Vides. Froids. Morts. Sasuke n'était plus. Il n'était plus depuis ce jour sanglant. Et pendant toutes ces années, Itachi avait cru l'avoir sauvé. Mais il avait échoué. Son ultime mission envers l'Hokage, envers le clan, envers sa famille, envers Sasuke... il l'avait échouée. Sa seule mission ratée depuis son entrée dans les jounins de Konoha. Quelque part, le destin était ironique. Pour la seule fois où il avait laissé son coeur le guider, celui-ci lui avait menti. Il avait réussi à se mentir à lui-même. Pathétique.

Devant lui, Sasuke s'effondre sur le dos en haletant, crachant ce sang qu'il s'était autrefois juré de protéger. Son petit-frère chercha son regard, le trouva, plantant ses yeux noirs dans ceux de son aîné. Et pour la première fois depuis si longtemps, une lueur semblait remplir ses yeux.
Il allait pouvoir se rattrapper.

-Itachi... Je t'ai pardonné.

"Et moi je ne t'en ai jamais voulu..." songea le nukenin avant de laisser sa vie lui échapper.


Tout leur reste à faire. Ils auront l'éternité pour réparer leurs erreurs. Ensemble.

Tout reste à faire...


_______________________________________________________

Voilà!!! Fin de cette fic! en espérant que vous avez aimé!

Laissez des idées par rapport aux fic que vous aimeriez que j'écrive, je suis ouverte à toutes les propositions!

Ja, ne!

COMMENTAIRE(S)

Il n'y a pas encore d'avis de déposé, soyez le premier à le faire !!

Pour noter et laisser des avis sur les fiches vous devez être membre,
ceci est GRATUIT et RAPIDE, n'hésitez pas à vous inscrire.

FICTIONS DE TSUKINO MAÏ

PROFIL DE TSUKINO MAÏ

RECHERCHE DE MEMBRES

#
A
B
C
D
E
F
G
H
I
J
K
L
M
N
O
P
Q
R
S
T
U
V
W
X
Y
Z

RÉSEAUX SOCIAUX

PUBLICITÉS

MANGA EXCHANGE

Echangez vos bannières gratuitement avec Geneworld grâce à Manga Exchange

LES RECHERCHES LES PLUS POPULAIRES

  Mes parrains sont magiques    Sharivan    Hanazono merry go round    Sexe et magie noire    Grabouillon    Shingeki no kyojin    .hack//G.U.    The arms peddler    Sam le pompier    Rex fabula    Yahari ore no seishun love come wa machigatteiru.    Astérix et cléopâtre    Seven deadly sins    Kiba    Skip beat !  
Geneworld.es Geneworld.fr Geneworld.net - Fighting cards - Anime Covers - Manga Exchange - Hentaï Exchange - Mangavortex - Anoukis Shop - Pavillon Noir
Site membre du réseau Enelye - Copyright © 2004-2018, Anoukis Multimedia