Pseudo :Mot de passe :Retenir Oublié ?
Geneworld.net
Certaines fonctionnalités du sites sont réservées aux membres Enelye.
Afin de profiter pleinement de celui-ci n'hésitez pas à créer un compte, c'est gratuit et rapide !
AccueilGénériquesManga / AnimesSortiesCollectionsDessins / FictionsCulture d'asieBoutiquesRecherche Recherche

SUIVEZ GENEWORLD !

Sur FacebookSur Facebook
Sur TwitterSur Twitter
Sur GoogleSur Google
Geneworld.net>Fan-fictions>Tsukino maï>Quand l'amour surgit d'où on ne l'attend pas...

02 - ET LA VIE CONTINUE... PAR TSUKINO MAÏ

Chapitre 2: Et la vie continue...


Hinata se réveilla dans un endroit si clair qu'elle crut tout d'abord qu'elle était arrivée au paradis. Une oppulente poitrine surmontée d'un ovale entouré d'une masse blond clair la détrompa. Tsunade-sama était à son chevet et, à moins que l'Hokage se soit faite assassiner cette même nuit, elle n'était pas encore morte. Que s'était-il passé pour qu'elle soit encore sur terre, bon sang?

-Et bien Hinata, tu peux être fière de toi! Avec la peur que tu nous as faite, personne ne dormira plus pendant au moins six mois!

La Hyûga se redressa lentement dans son lit blanc, impassible. Elle avait bien échoué.

-Que s'est-il passé, Tsunade-sama?

-Tu ne te souviens plus?

-Non.

-Tu étais en train de sauter dans la rivière Nakano quand un ambu t'a vu. Il t'a récupérée puis ramenée ici. Pourquoi as-tu cherché à mettre fin à tes jours?

-Je n'ai pas voulu me suicider, je... voulais voir la lumière de la lune sur l'eau et j'ai glissé. éè (excuse bidon)

-Hinata, ce genre de chose ne marche pas avec moi... Tu as des problèmes, ça crève les yeux.

-Ma vie privée ne vous regarde pas.

-Tu es l'une de mes ninjas, Hinata, et en tant que médecin et Hokage, je te demande de bien vouloir me dire ce qui ne va pas. Je pourrais t'aider...

-...

-Hinata, ce n'est pas en te renfermant sur toi même que tu vas te soulager, loin de là.

-Laissez-moi, s'il vous plaît.

La blonde soupira mais accepta de sortir. Elle lança sur le palier:

-Au fait, tu as de la visite!

Au cours de la journée, plusieurs personnes passèrent la voir. Son équipe, tout d'abord, avec Kurenaï, qui lui souhaitait de tout coeur un rapide rétablissement, même si son senseï s'était tue, visiblement inquiète pour elle.

Neji aussi était venu, avec Lee et Tenten. Même s'il ne laissa rien paraître, il était évident qu'il venait là par amitié. Hinata en fut sincèrement touchée, le remerciant d'un petit sourire timide de sa gentillesse.

Naruto était passé, avec Sakura et (il était certain qu'ils l'avaient traîné jusqu'ici) Sasuke qui resta muet tout du long, les bras croisé dans son coin, pendant que ses deux amis s'enquéraient de la santé de la malade. Sakura lui proposa même une journée shopping anti-mauvaises idées pour qu'elle puisse se confier, mais la femme aux yeux blancs déclina l'offre. Pas le coeur à ça. Pas le coeur à vivre quand celui qui fait vous fait chavirer et celle qui le fait chavirer, lui, sont côte à côte dans la même pièce.

A la fin de la journée, Hinata allait un petit peu mieux . Ces gens venus la voir... Etait-elle vraiment quelqu'un de bien à leurs yeux, comme ils le lui avaient dit? Ce serait si bien...

L'ombre de son mariage arrangé avec l'héritier d'Iwa resurgit de sa mémoire quand son père passa à son tour la porte. Non, pas ça! Elle ne voulait pas l'entendre dire qu'elle partait bientôt pour le village du rocher, pas maintenant...

-Qu'est-ce qui t'a pris, Hinata?

-...

-Te rends-tu compte de ce que le clan risque d'avoir à affronter avec cette affaire?

-...

-Réponds!

-Je ne veux pas.

-Qu'est-ce que tu ne veux pas?!

-Je n'irais pas là-bas, faut-il que je le répète?

-Tu es bien insolente. Et tu n'as pas le choix.

-Si. J'en ai eu la preuve hier soir.

-Comment ça?

-Je peux mourir.

-QUOI ???!!!

Cette fois, le chef du clan ne se retenait plus.

-Père, -si je peux encore vous appeler ainsi-, nous sommes dans un hôpital, je vous recomanderais de ne pas crier de la sorte.

Là, elle n'en revenait pas. Lui non plus, apparemment. C'était la première fois qu'elle lui parlait sur ce ton froid et indifférent. Elle voulait mourir en femme, plus en petite fille gâtée.

La main dure rencontra violemment sa joue avec un bruit vif. Ca lui faisait mal, mais elle ne voulait pas pleurer, ou plutôt, elle ne pouvait pas. Il pourrait bien la tuer sous les coups que ça lui ferait le même effet. Coeur brisé n'a plus de sentiments ou de sensations. C'est ce qu'elle se disait en ce moment. Elle souhaitait disparaître à jamais. Qu'il lui offre ce plaisir, le premier depuis son enfance.

La main s'abattit de nouveau. Mais rien ne la toucha, elle. A la place de son père, il y avait maintenant un jeune homme vêtu de l'uniforme des jounnins, avec des cheveux noirs ébouriffés à l'arrière. Il avait le blason des Uchiha cousu dans le dos.

-Hinata! cria une voix à côté d'elle.

-Sakura? Qu'est-ce que...

-Peu importe! Il ne t'a pas fait trop mal?

-Non, mais...

-Naruto s'est blessé, il a fallu qu'on l'amène ici. En partant, on a entendu ton père crier. On a bien fait d'intervenir...

A l'autre bout de la pièce, Hiashi se relevait péniblement du coup de Sasuke. Lui aussi frappait fort. Peut-être un peu trop pour l'occasion, mais en cas d'urgence, on n'a plus la même faculté de dosage. Comme disait Sakura, ils avaient bien fait d'intervenir. Vu la fureur du chef des Hyûga, il aurait été capable de faire cracher son sang à sa propre fille. Mais lui, Sasuke Uchiha, qu'était-il venu faire dans cette histoire, bordel!? Il se posait encore la question quand l'homme aux yeux blancs quitta la pièce en se tenant le côté. Son regard dur fit frissonner l'Uchiha, mais pas assez pour que les deux filles, encore sous le choc, le remarquent. Le Hyûga ne pardonnerait jamais à sa fille la scène d'aujourd'hui, il en était certain. Mieux valait prévenir l'Hokage.

-Sakura, reste avec Hinata, il faut que j'aille voir Tsunade-sama.

-Sasuke?

Il partit sans aucun autre mot. Sakura savait qu'elle aurat dû s'y faire, depuis le temps. Mais comme il avait une légère tendance à se sociabiliser ces derniers temps, les espoirs prenaient vite des envergures très différentes de celles de leur enfance. Et ça la décevait de plus en plus souvent.

-Hinata, il ne t'a pas fait trop mal?

-Tu me l'a déjà demandé, Sakura. -_-'

-Ah, oui, excuse-moi... C'est juste que tu n'as pas l'air en forme. Mais c'est normal après tout... ^////^"

-Oui...

-Hinata, tu es sûre que tout va bien?

-Oui, ne t'en fais pas...

-Pourquoi tu as fait ça, hier?

-Fait ça quoi?

-Tu as essayé de te suicider, n'est-ce pas?

-...

-Il faut absolument que tu te confie à quelqu'un en qui tu as confiance. Hinata, tu es l'une des personnes les plus appréciées de Konoha. Tout le monde a été choqué par ce qui s'est passé!

-Je n'en ai rien à faire. Laisse moi, maintenant, je suis fatiguée.

Et sans attendre de réponse, la Hyûga se ralongea dans son lit en se tournant sur le côté et ferma les yeux. Mais qu'ils la laissent en paix, bon sang!!!! Elle ne demandait rien à personne et voilà qu'ils venaient la coller comme des pots de glue en lui demandant si ça allait! Bien sûr que non, ça n'allait pas! Et ils osaient lui demander ça avec le sourire, en plus! Qu'on lui fiche la paix!!! C'était tout ce qu'elle demandait! Mais même ça, c'était trop demander!!!

Sakura regarda un instant sa longue chevelure brune avant de quitter la pièce. Il y avait vraiment quelque chose qui n'allait pas. Comment une femme si douce et gentille pouvait-elle devenir si dure au point de chercher à mettre fin à ses jours? Un mystère insoluble... mais pas voué à le rester, surtout si elle s'en mêlait. Hinata avait besoin qu'on vienne à son aide. Alors autant que tout le monde participe!

$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$

Hinata se réveilla le lendemain avec un goût amer dans la bouche, la scène de la veille passant en boucle dans son esprit. A coup sûr, elle serait encore plus surveillée qu'auparavant. Et plus jamais elle ne pourrait se soustraire à ce stupide devoir qu'elle devait à son rang. Même à Iwa, elle ne pourrait pas semer tous ces gens qui voulaient qu'elle soit ce qu'elle se refusait à être.

Lassée de ressasser ses idées noires, elle se saisit de ses vêtements et s'habilla rapidement, quittant cette désagréable chemise de nuit qui la grattait depuis la veille. Ils aurait quand même pu faire un effort sur les tenues des malades!

La femme aux yeux blancs commença à déméler ses longs cheveux, repensant avec nostalgie à ces années où elle les avait laissés pousser, espérant ainsi plaire à Naruto. Tssssss... Encore un rêve illusoire que sa vie avait brisé. Elle secoua brusquement la tête et son regard retomba sur sa commode, où un splendide bouquet qu'Ino elle-même avait fait, en s'excusant de ne pas pouvoir venir la voir à cause d'une mission d'extrême urgence.

Un détail retint cependant l'attention de la jeune femme. Un petit carré de papier -sans doute du parchemin, vu sa couleur- plié en quatre, avait été posé devant le vase. Qui avait pu le lui laisser cette nuit sans qu'elle s'en rende compte? Hésitante, elle finit par laisser la curiosité lui dicter sa conduite et ouvrit le message. Elle ne pu retenir une exclamation étouffée quand elle lu le texte:

"A quoi bon tenter de partir dans l'ombre de la solitude, quand on peut le faire en dignité au grand jour? Mettre un terme à sa vie n'est pas le meilleur moyen de faire entendre sa voix... Remets-toi vite, et frappe à ta manière ceux qui te veulent du mal !"

Ce n'était pas signé, évidemment, sinon, la personne le lui aurait donné en main propre. Mais qui le lui avait laissé? Neji? Kiba? Shino? Cela ressemblait beaucoup à son style, mais elle aurait pu reconnaître son écriture. Alors qui? Et que voulait-il (ou elle) dire par "frapper à sa manière"?




Chap deux! Une petite lueur d'espoir pour notre chère Hina! Laissez des com's et vos impressions!

COMMENTAIRE(S)

Il n'y a pas encore d'avis de déposé, soyez le premier à le faire !!

Pour noter et laisser des avis sur les fiches vous devez être membre,
ceci est GRATUIT et RAPIDE, n'hésitez pas à vous inscrire.

FICTIONS DE TSUKINO MAÏ

PROFIL DE TSUKINO MAÏ

RECHERCHE DE MEMBRES

#
A
B
C
D
E
F
G
H
I
J
K
L
M
N
O
P
Q
R
S
T
U
V
W
X
Y
Z

RÉSEAUX SOCIAUX

PUBLICITÉS

MANGA EXCHANGE

Echangez vos bannières gratuitement avec Geneworld grâce à Manga Exchange

LES RECHERCHES LES PLUS POPULAIRES

  Seven deadly sins    Shingeki no kyojin    .hack//G.U.    Hanazono merry go round    Kiba    Rex fabula    Skip beat !    The arms peddler    Astérix et cléopâtre    Sexe et magie noire    Grabouillon    Sam le pompier    Mes parrains sont magiques    Galactik football    Yahari ore no seishun love come wa machigatteiru.  
Geneworld.es Geneworld.fr Geneworld.net - Fighting cards - Anime Covers - Manga Exchange - Hentaï Exchange - Mangavortex - Anoukis Shop - Pavillon Noir
Site membre du réseau Enelye - Copyright © 2004-2018, Anoukis Multimedia