Pseudo :Mot de passe :Retenir Oublié ?
Geneworld.net
Certaines fonctionnalités du sites sont réservées aux membres Enelye.
Afin de profiter pleinement de celui-ci n'hésitez pas à créer un compte, c'est gratuit et rapide !
AccueilGénériquesManga / AnimesSortiesCollectionsDessins / FictionsCulture d'asieBoutiquesRecherche Recherche

SUIVEZ GENEWORLD !

Sur FacebookSur Facebook
Sur TwitterSur Twitter
Sur GoogleSur Google
Geneworld.net>Fan-fictions>Konoï>8 Éléments

13 - LAUREA ALBA PAR KONOÏ

- “Je commence à m’habituer à la guilde. Cependant, j’ai encore du mal à admettre que certains membres appartiennent à d’autres espèces! D’après les rumeurs, même le chef ne serait pas humain. Mais je n’en sais pas plus. Il faudra peut-être lui demander un jour, bien que je doute qu’il me réponde… Ce que je sais à coup sûr, c’est que nous avons deux démons: un chat et un youkaï semblable à un loup. Il y a aussi une vraie louve, une chimère (je ne savais même pas que ça existe avant d’arriver ici) et deux êtres uniques. Et puis il y a le stratège… Il est si étrange que je le soupçonne de ne pas être comme moi non plus. […]” – Hiroki ferma le cahier qu’il avait en main, et le remit dans l’un des tiroirs de sa table de travail – Je ne me souvenais même pas avoir écrit ça…

Il se leva en s’étirant, après quoi il regarda autour de lui. Il était dans la bibliothèque de la guilde, son lieu de travail. C’était une pièce poussiéreuse, et aussi silencieuse que ses deux compagnons de tous les jours, eux aussi constamment fourrés dans cette grande salle… Un des deux était assis un peu plus loin: à un autre bureau, un garçon aux longs cheveux noirs, avec des traits fins et des yeux rouges. Plongé dans ses livres de comptes et ses plans stratégiques pour de prochaines missions, Soren avait le même air sérieux que d’habitude…
Tout au bout de la pièce, dans un coin sombre, il y avait un autre jeune assis au sol, le visage entre les genoux. Ses cheveux étaient de la même couleur que ceux du stratège, mais bien plus courts. Quand à ses yeux, ils étaient d’un bleu incroyablement profond… Hiroki savait que son nom est Sora, mais comme c’est ce que faisaient tous les autres, lui aussi l’appelait par le nom de Yoïte.

- Cela fait déjà un an que j’ai rejoint Laurea Alba… – pensa Hiroki en se rasseyant. Puis, il jeta encore un coup d’œil aux deux autres – À l’époque, j’avais peur de ces deux-là… Mais maintenant je sais qu’ils ne me feront aucun mal…

Le jeune homme soupira et prit les documents dont il était en charge: les rapports et détails de toutes les missions… Mais avant qu’il n’ait eu le temps de poser sa plume sur le papier, un cri détourna son attention…
- Kratooos!!! Kratooooos!!! – la voix aigue de Lina résonnait dans les couloirs du bastion – Kratooooos!!!
La jeune sorcière rousse déboula à toute allure dans la bibliothèque.
Malgré cette soudaine irruption, les réactions furent minimes: Yoïte se contenta de lever la tête un court moment, alors que le stratège ne se détourna même pas de ses calculs financiers…
- Oh, vous êtes déprimants les gars! – s’énerva la jeune fille – Hiro, promets-moi que tu commenceras pas à t’habiller en noir toi aussi, comme ces deux-là, ou je viens plus ici!
- Trêve de plaisanteries. Qu’est-ce qu’on peut faire pour toi? – demanda Hiroki.
- Oui, j’oubliais! Je cherche le chef, vous l’avez pas vu?
- Hmm… Je crois qu’il est allé s’entraîner.
- Encore?! – elle eut une expression agacée – Je vais lui en faire voir pour m’avoir fait courir comme ça!
- « soupir » Mais pourquoi tu lui cours après comme ça?
- Vous n’avez pas entendu? Madara et Ike sont enfin rentrés!
- Hm? – Soren se leva d’un coup et, ses livres sous le bras, il sortit d’un pas rapide.
- Heuuu… – Lina le regarda s’en aller, perplexe – Il est vraiment bizarre -_-‘’
- Bah, il n’est pas méchant… « heu, je crois… »
- Bon, j’vais chercher le chef! Et vous, remuez-vous ou vos cerveaux se transformeront en fromage dans ce trou!

Et la bombe d’énergie sortit aussi vite qu’elle était arrivée, continuant de hurler le nom du chef…
Lina était la dernière recrue de la guilde, la seule à y être entrée après Hiroki lui-même.

- Yoïte, on devrait aller à leur rencontre aussi, tu ne crois pas?
- … - aucune réaction.
- Je m’en doutais – soupira le jeune homme – Bon, je vais me dégourdir les jambes. Reste ici si ça te chante.

Il sortit de la bibliothèque… Les couloirs du vieux château fort étaient longs et larges… Après tout ce temps, il était habitué à ces parcours interminables pour passer d’une salle à l’autre…
Alors qu’il se dirigeait au grand hall d’entrée, il repensait à tout ce qui lui était arrivé…
- Quand l’armée du Seigneur des Ténèbres a attaqué ma ville, j’avais vraiment cru que c’était la fin… – il se remémora ces souvenirs difficiles – Si je n’avais pas pris des leçons de combat dans mon enfance, je n’aurais pas réussi à m’enfuir… « soupir » De toute façon, je ne m’en serais pas sorti si Kratos et ses mercenaires ne m’avaient pas trouvé… La guilde est maintenant ma seule maison…
Hiro s’arrêta devant une fenêtre mal lavée, et regarda les plaines et les bois environnants.
- Je me demande par quoi sont passés les autres membres de Laurea Alba… Certains d’entre eux, comme Yoïte et Soren, se comportent de façon si bizarre et farouche que je suis certain que leur passé est très douloureux…

Il se rendit compte qu’il s’était attardé trop longtemps alors, d’un pas accéléré, il se pressa d’atteindre le hall…

Quand il arriva sur place, presque tous les membres qui n’étaient pas en mission étaient déjà là; y compris Kratos, arrivé plus vite que lui.
Kratos était le fondateur et chef de la guilde de mercenaires de Laurea Alba. C’était un homme assez haut, dont les cheveux et les yeux bruns aux reflets rougeâtres ne laissaient rien confirmer des rumeurs comme quoi il n’était pas humain…
Le chef discutait avec l’un des deux mercenaires qui venaient de revenir: Madara, un des deux démons du groupe. Le youkaï était très grand, et très beau aussi. Son pelage blanc était resplendissent, et ses vifs yeux dorés entourés par des motifs, tels un masque rouge, captivaient ceux qui les regardaient. Quand à l’autre arrivant, c’était un humain, Ike. Un jeune homme aux cheveux et aux yeux d’un bleu de saphir. Au vu du bandage qu’il portait, il était évident qu’il était blessé au bras.
Soren, inquiet, tournait autour de lui. Hiroki ne comprenait toujours pas pourquoi le stratège, normalement si indifférent, collait tant Ike. La seule chose qui était sûre, c’est que c’était comme ça depuis longtemps…

Hiro soupira et s’approcha de ses deux compagnons.
- Ah, Hiro – Ike le remarqua – J’ai donné la récompense pour la mission à Soren. Va voir Madara pour les détails.
- Ça marche. Et toi, pas trop amoché?
- C’est juste une égratignure.
- Hiroki, viens un instant – interpella soudain Kratos.
- Chef?
- Note le rapport de Madara. J’ai besoin de tous les détails. Tous.
- Hein? Quelque chose ne va pas? Vous semblez préoccupé, et c’est rare que vous vouliez connaître les moindres détails d’une mission…
- Quand tu auras écouté Madara, tu comprendras.
- Ah? – Hiroki était assez étonné, mais il fit signe au démon de le suivre.

Madara était l’un de ces membres du groupe dont il se méfiait encore… Quoi qu’il arrive, il n’arrivait pas à faire confiance aux démons… Mais ce qui l’avait encore plus choqué que ces créatures-là, ce fut d’apprendre qu’il y avait trois assassins dans le groupe! D’ailleurs, Yoïte était l’un d’entre eux. Kratos les envoie généralement pour des missions qui consistent à tuer le chef d’un groupe armé ou autre monstre néfaste. Très souvent, ils se font accompagner d’un des membres d’élite, comme justement Ike ou Madara…

- Hé, t’es tendu comme si j’allais te dévorer! – commenta le démon.
- Ah! Euh, non, ce n’est rien.
- Hmm… peut-être que je devrais le faire?
- Arrête, tu ne me fais pas peur! – s’énerva Hiroki, tentant de contenir cette peur bien présente.

Dans la bibliothèque, il écouta le rapport de Madara, et comme ordonné, il fut particulièrement minutieux à l’heure de tout noter…
- C’est vrai que c’est inquiétant – conclut-il, une fois fini.
- Quoi? Alors tu croyais peut-être que MOI, je me serais inquiété pour rien?
- Euh, non, non – il agita les mains devant lui.

A ce moment-là, Soren rentra. Sans un mot, il se rassit à son bureau, ouvrit le livre de comptes, et se replongea dans l’écriture.
- Pff… Vous savez vraiment pas vous amuser – soupira le démon.
- Euh, Madara… pourquoi est-tu ici? Je ne comprends pas trop ce qui a bien pu te faire rejoindre les mercenaires de Laurea Alba…
- Je n’ai pas envie de te le dire.
- Ce n’est pas comme si ça m’intéressait! – se fâcha le jeune homme.
- Alors pourquoi tu demandes? – répliqua Madara d’un ton assez amusé.
- Juste comme ça, par curiosité.
- Alors ça t’intéresse.
- Arrête ça! – Hiroki, énervé, se saisit de quelques livres rangés sur les étagères derrière son bureau, et bombarda le démon avec.
- Qu’est-ce que tu fous?! – le youkaï esquiva.
Soudain, le stratège se leva, avec une expression particulièrement froide. Il regarda l’un après l’autre Madara et Hiroki de ses yeux rouges.
- Vous êtes trop bruyants. Je n’aime pas qu’on me dérange quand je travaille.

Tous deux s’arrêtèrent, et regardèrent le garçon. Ils sentaient qu’il ne fallait pas le contrarier. De plus, il était inutile de provoquer une dispute…
Voyant que le calme était revenu, Soren retourna à son travail.

- Franchement… – Hiroki soupira, énervé, et se leva pour ramasser les livres.
- J’ai un contrat avec Kratos – finit par dire Madara.
- Hein?
- Si je suis là, c’est qu’un contrat me lie à Kratos. Si non, je ne m’embêterais pas à travailler pour ce groupe. Je vaux bien plus qu’un simple mercenaire! Regarde ma noblesse; est-ce que je suis vraiment comme vous? C’est absurde!
- Ah… – le jeune homme rigola nerveusement devant la fierté du démon.
- Je vais boire un verre. Tu veux venir?
- Euh, non merci. Pas d’alcool pendant le travail, t’as oublié? Je dois encore finir de rédiger des documents.
- Tss, rabat-joie – le youkaï fit demi-tour et sortit de la bibliothèque.
- Ouf… – Hiroki était soulagé; Madara buvait comme un trou, et il n’avait vraiment aucune envie de se retrouver avec ce démon quand il serait saoul.

Il regarda dans un coin… Là, se trouvait une petite cuisinière à bois…
- C’est une chance… – pensa-t-il en s’en approchant – C’est une chance que Kratos nous l’ai faite installer. Grâce à ça, nous pouvons nous faire à manger ici même… Hmm… Non; JE peux nous faire à manger -_-‘’ – il rectifia en allumant le feu – Je me demande vraiment comment ces deux-là ne sont pas morts de faim ou de soif avant mon arrivée…
Ce n’était pas l’heure du repas, mais une boisson chaude ne ferait pas de mal… Hiroki prépara ce qu’il savait faire de mieux: du thé noir au citron et au miel. Il en versa dans les trois gobelets en céramique rangés à coté de la cuisinière.
Après cela, il en posa un sur son bureau, et un sur celui du stratège, qui n’eut d’ailleurs aucune réaction. Puis, il s’approcha de Yoïte, toujours assis dans son coin, et lui tendit le troisième… Le garçon leva un peu la tête et le regarda, après quoi il prit le récipient entre ses mains…
- J’ai du mal à croire que ce gamin soit l’un de nos trois assassins – se dit Hiroki – Il est toujours si calme… Hmm… et on dit que Soren est très puissant aussi. Ce serait un mage d’exception… – il se rassit, et pencha sa chaise en arrière. Au dessus de lui, le plafond était haut, et couvert de toiles d’araignées – Enfin, ça, je ne peux pas le savoir… Nous sommes tous les deux chargés des documents, alors il est préférable pour nous de rester au fort… Et même si Kratos envoie l’un d’entre nous sur le terrain, l’autre reste toujours ici pour assurer le travail avec la paperasse…


Tranquillement, Hiroki termina son thé, après quoi il finit de rédiger les notes…
- Soren, tu as fini les comptes? – il demanda en s’étirant – Si c’est le cas, on devrait aller voir le chef pour lui communiquer les détails.
Le jeune stratège, dans adresser un regard à son compagnon de travail, se leva et sortit dans le couloir.
- Grr, ce qu’il peut m’énerver parfois! – Hiroki serra les poings un instant, après quoi il le suivit. Il fallait communiquer le rapport détaillé à Kratos…


- Donc, si j’ai bien compris, non seulement le nombre de démons croit considérablement, mais en plus ils attaquent en hordes organisées, c’est bien cela? – le chef résuma la situation.
- Oui, c’est ce que Madara a dit. Les villageois sont désemparés.
- Et les récompenses baissent – ajouta Soren – Si les gens ne nous payent pas suffisamment, nous devrons refuser certaines missions.
- Ça te va bien de dire ça! – s’irrita Hiroki – On voit bien que tu n’es pas à leur place. Bien sûr que les récompenses baissent si les démons détruisent tous leurs biens!
- Ils n’ont qu’à faire des économies, ou bien faire appel à des particuliers avec moins d’expérience, au lieu de demander à une guilde comme la nôtre.
- Tu n’as pas de cœur! Et puis quel serait le sens de requérir les services de mercenaires indépendants, si nous sommes les seuls à être aptes à affronter des démons?
- Hiroki, Soren, calmez-vous tous les deux – les réprimanda Kratos – Sur cette affaire, je suis d’accord avec Hiroki. Si les démons accablent trop nos employeurs, ils ne seront pas en mesure de nous payer des sommes élevées. Bien sûr, je ne dis pas que nous devons travailler pour rien, mais je comprends leur situation. Il faut parfois savoir se montrer conciliant.
- Vous creusez votre propre tombe chef – dit froidement le stratège, après quoi il quitta la salle de réunions, où ils avaient l’habitude de présenter leurs rapports.
- J’espérais qu’il s’habituerait un peu – soupira Kratos – mais on dirait que malgré les trois ans qu’il a passé ici, il n’a toujours aucune confiance en nous.
- C’est vrai qu’il est farouche… Comment s’est-il retrouvé ici? Je lui ai déjà demandé, mais il ne m’a bien sûr pas répondu. Et je vois mal une personne comme lui rejoindre un groupe par pure envie…
- En réalité, il était déjà avec Ike quand nous les avons rencontrés… Un jour, ils se sont présentés à nous. Ike disait qu’ils avaient besoin de travail, et que cette guilde était parfaite. Je pense qu’Ike souhaite vraiment aider les gens, mais Soren…je n’en ai aucune idée.
- Je vois… Bon, et bien si vous voulez m’excuser…
- Hiroki, repose-toi un peu. Tu as bien travaillé sur ce dossier, et pour le moment aucun des groupes sur le terrain ne vas rentrer.
- Heu, bien. Merci chef.


Même s’il avait quartier libre, Hiroki passait son temps à la bibliothèque, à lire les nombreux livres de la guilde. C’est dans l’un de ces ouvrages qu’il avait découvert des histoires de dragons…
- On dit que Kratos était un dragon de feu des temps anciens. Il vivait avant même que le Seigneur des Ténèbres n’apparaisse… – il se remémora – Je me demande si le nom du chef est un hommage à lui…




Et voila, cette 13ème partie s’achève.
Et en voici les personnages…

• Hiroki Kamijou
- Race : humain
- Histoire d’origine : Junjou Romantica
- Infos : Hiroki est un personnage, pour une fois, tout à fait banal au niveau physique; il a des cheveux beiges, voir un peu grisâtres, et des yeux de couleur semblable (mais plus vive).
Il vient du shônen-aï / yaoï Junjou Romantica, où il est professeur. Ici, il a un caractère similaire à celui de l’histoire d’origine: calme en général, mais avec des crises de colère assez impressionnantes et violentes.
Étant très bon en écriture, il rédige le journal de missions des mercenaires de Laurea Alba. Il a de plus quelques connaissances en combat à l’épée.

• Kratos Aurion
- Race : humain?
- Histoire d’origine : le jeu Tales of Symphonia (tout comme ses versions anime et manga), ainsi que Tales of Fandom 2, et certains des Tales of the World: Narikiri Dungeon 2 et 3 et Radiant Mythology 1 et 2. Également en adversaire principal dans le donjon caché de Tales of Vesperia.
- Infos : le fondateur et chef de la guilde de mercenaires Laurea Alba. Des rumeurs circulent, comme quoi il ne serait pas humain, mais nul ne peut réellement l’affirmer, même au sein de la guilde.
Sérieux et réfléchi, tout comme dans le jeu d’où il vient, il est un chef de grand talent. De plus, c’est un formidable combattant et mage.
Il peut lui arriver de sembler quelque-peu froid, mais c’est quelqu’un de vraiment juste et bon au fond.

• Ike
- Race : humain
- Histoire d’origine : les Fire Emblem “Souen no Kiseki” (Path of Radiance) et “Akatsuki no Megami” (Radiant Dawn). Récemment, Super Smash Bros Brawl.
- Infos : dans les Fire Emblem d’où il vient, Ike est le chef des Mercenaires de Greil (son père, à qui il a succédé après sa mort). Il peut parfois paraître renfrogné et il lui arrive de foncer avant de réfléchir, mais c’est une personne formidable, toujours là pour aider son prochain.
Sa force et sa technique à l’épée en font un ennemi redoutable et un allier précieux. C’est d’ailleurs pour cela qu’il est l’un des membres d’élite de Laurea Alba. On ne connaît pas les raisons exactes qui l’ont poussé à rejoindre le groupe, mais lui-même affirme que c’est par besoin de trouver un bon travail qui, en plus, peut permettre d’être utile aux autres.

• Soren
- Race : humain?
- Histoire d’origine : les Fire Emblem “Souen no Kiseki” et “Akatsuki no Megami”
- Infos : dans les jeux comme dans cette fic, Soren est un garçon froid, sérieux et d’une incroyable intelligence. La seule personne à qui il tient plus qu’à sa propre vie reste Ike.
Stratège d’exception, les réussites des missions, aussi bien dans Fire Emblem que dans 8 Éléments, se doivent en grande partie à ses plans et ses calculs.
Dans Fire Emblem, ce grand mage est à moitié laguz. Ici, on ne sait pas vraiment, mais Hiroki le soupçonne de ne pas être humain…
Notez que si vous voulez quelques autres infos (que je n’ai pas mises ici pour ne pas spoiler) vous pouvez jeter un coup d’œil à mes informations (ici même, sur Gene); j’y ai la liste de certains de mes persos préférés, entre autres lui.

• Yoïte (Sora)
- Race : humain
- Histoire d’origine : Nabari no Ou
- Infos : dans la série d’origine, Yoïte est un ninja de Kaïrôshuu, utilisant une technique autodestructrice nommée Kira. Il a tissé un lien très fort avec Miharu, héros de l’histoire.
Ici, il est l’un des trois assassins de Laurea Alba. Là aussi, il utilise le Kira, mais ce pouvoir est bien moins néfaste. Il peut bien évidemment être très dangereux s’il est trop activé, mais en quantités raisonnables il ne peut causer qu’une petite fatigue.
Très calme et aussi pessimiste, on ne l’entend presque jamais parler, et il ne bouge que rarement de son coin.
Aucun des membres de Laurea Alba ne sait d’où il vient ni pourquoi il est avec le groupe. Cependant, Kratos à l’air d’en savoir un peu plus long, même s’il n’a jamais rien révélé.
Tout comme pour Soren, vous pouvez voir des infos supplémentaires sur ma fiche.

• Madara
- Race : démon youkaï
- Histoire d’origine : Natsume Yuujinchou
- Infos : Madara est un puissant youkaï qui, dans sa série d’origine, accompagne un garçon, Natsume, car il convoite un certain “Livre des Amis” que ce dernier possède.
Dans le cas des deux histoires, il a tendance à trop de saouler, et peut avoir des réactions assez imprévisibles, souvent égoïstes. Dans Natsume Yuujinchou, il peut prendre plusieurs formes, chose qui lui est impossible ici.
Grâce à sa grande puissance, il est l’un des membres d’élite du groupe. Les raisons de son adhésion ne sont pas très claires, si ce n’est qu’il le fait à cause d’un mystérieux pacte qui le lie à Kratos.

• Lina Inverse
- Race : humain
- Histoire d’origine : Slayers
- Infos : sorcière de puissance démesurée, Lina a un caractère de cochon dans les deux histoires.
Elle a rejoint Laurea Alba cinq mois auparavant, dans le seul but de s’enrichir. Effectivement, tout ce qui brille l’attire comme un aimant. Malgré tout, elle n’a pas mauvais fond et, s’il le faut, elle aidera ceux qui en ont besoin (enfin, surtout si ça lui rapporte quelque chose XD).
Très agitée et incroyablement gloutonne, elle apporte beaucoup d’animation dans la guilde, ce qui d’ailleurs n’est pas du goût de tout le monde. Elle a une fâcheuse tendance à se montrer très violente si elle n’obtient pas ce qu’elle veut.
Il semblerait qu’elle ait des vues sur Kratos, mais ce n’est pas sûr…

COMMENTAIRE(S)

Il n'y a pas encore d'avis de déposé, soyez le premier à le faire !!

Pour noter et laisser des avis sur les fiches vous devez être membre,
ceci est GRATUIT et RAPIDE, n'hésitez pas à vous inscrire.

FICTIONS DE KONOÏ

PROFIL DE KONOÏ

RECHERCHE DE MEMBRES

#
A
B
C
D
E
F
G
H
I
J
K
L
M
N
O
P
Q
R
S
T
U
V
W
X
Y
Z

RÉSEAUX SOCIAUX

PUBLICITÉS

MANGA EXCHANGE

Echangez vos bannières gratuitement avec Geneworld grâce à Manga Exchange

LES RECHERCHES LES PLUS POPULAIRES

  Galactik football    Sam le pompier    .hack//G.U.    Shingeki no kyojin    Skip beat !    Astérix et cléopâtre    Hanazono merry go round    Grabouillon    Rex fabula    Seven deadly sins    Mes parrains sont magiques    Sexe et magie noire    The arms peddler    Yahari ore no seishun love come wa machigatteiru.    Kiba  
Geneworld.es Geneworld.fr Geneworld.net - Fighting cards - Anime Covers - Manga Exchange - Hentaï Exchange - Mangavortex - Anoukis Shop - Pavillon Noir
Site membre du réseau Enelye - Copyright © 2004-2018, Anoukis Multimedia