Pseudo :Mot de passe :Retenir Oublié ?
Geneworld.net
Certaines fonctionnalités du sites sont réservées aux membres Enelye.
Afin de profiter pleinement de celui-ci n'hésitez pas à créer un compte, c'est gratuit et rapide !
AccueilGénériquesManga / AnimesSortiesCollectionsDessins / FictionsCulture d'asieBoutiquesRecherche Recherche

SUIVEZ GENEWORLD !

Sur FacebookSur Facebook
Sur TwitterSur Twitter
Sur GoogleSur Google
Geneworld.net>Fan-fictions>Mini>L'Histoire de Niji Kaeda

04 - PETIT PROBLÈME PAR MINI

Le lendemain, Niji réussit à se lever à l'heure. N'étant pas en retard, elle prit tout son temps. Au lycée, elle rencontra Sunako qui l'attendait à l’entrée. Juste devant elle, une berline était stationnée. Niji voulut esquiver mais Sunako la rattrapa.
- Bonjour Niji-san ! Déclara-t-elle avec le sourire
- Salut. Répondit-elle indifférente, mais légèrement embarrassée.
- Je ne sais pas si tu te souviens de moi, pourtant, tu m'as sauvé la vie hier après-midi et je voulais te remercier. Dit Sunako tout en s'inclinant.

Devant ce malaise, Niji ne savait pas quoi répondre. Elle répéta à multiples reprises d'arrêter sa comédie et accepta ses remerciements. Elle lui pria de la laisser aller en cours.
- J'aurais bien aimé nous revoir. Insista Sunako. Voici mon adresse.

Sunako lui tendit un bout de papier de ses deux mains.
- Tu es la bienvenue chez moi quand tu veux. Ajouta-t-elle.

Niji la remercia et la vit monter à bord de la voiture accompagné de son chauffeur. Elle se douta que Sunako venait d'une famille assez riche. L'idée d'avoir sauvé une fille d'un riche milliardaire lui rendit fière et s'imagina une éventuelle récompense. Pendant ce moment de rêverie, Izumi s'empressa de l'agresser.
- Alors, tu joues à l'ange gardien ? S'inquiéta-t-elle avec un sourire au coin de ses lèvres.
- Ce n'était qu'une coïncidence, elle avait de la chance que je sois dans les parages.
- Oh, et en plus tu es d'une grande modestie, Niji. L'image même de l'héroïne parfaite.

Niji rougit et ordonna à Izumi de se taire, ce qu'elle eut du mal à faire.


A l'heure du déjeuner, Niji fut contrainte à tout raconter à sa meilleure amie – dans les moindres détails. Izumi avait les yeux écarquillés et s'imagina dans sa tête le déroulement de la scène. A la fin du récit, Izumi prit Niji dans ses bras.
- Que je suis heureuuuuuuuuuse d'être ta meilleure amie, un vrai garde du corps que tu es. Déclara-t-elle avec joie. Tous les méchants ont peur de toi car tu les bats touuuuuus.
- Niji ne savait que dire, cette situation était toujours embarrassante. Le déjeuner se poursuivit et Niji remarqua l'absence de Kyoichi.
- Kyo-kun ne vient pas ? Demanda Niji.
- Non.

Cela était très étrange. Hormis que Niji préférait ne pas se mêler des affaires des autres, elle ne put s'empêcher de lui demander les raisons.
- J'ai cru le voir aujourd'hui, insista Niji. Il ne va pas bien?
- Non, il a oublié son déjeuner, il mange à la cantine.
- Et pourquoi tu n'es pas avec lui? S'exclama Niji, très surprise par la réponse.
- En fait, il y a quelque chose qui me tracasse.

Niji avait soudainement peur. Que pouvait bien faire Kyoichi pour mettre le doute dans l'esprit d'Izumi.
- Je crois, qu'il a changé... de préférence.
- Pardon ?! Niji était complètement perdue. Sa curiosité était plus grande que jamais
- Voilà... Hier je suis allée chez Kyoichi après les cours. Mon ordinateur est hors service, alors je suis allée chez lui, après que tu l'as abandonné.

Niji baissa la tête. Sa réaction n'était pas digne d'elle. Kyo ne lui avait rien dit, mais elle se culpabilisait toujours.
- On était dans sa chambre, lorsque le téléphone à sonner. Bien sur, il répondit et me laissa seule dans la chambre. J'en profita pour regarder plus attentivement ses mangas et découvrit qu'il lit des « yaoï ».
- Et alors ? Tu crois qu'il t'abandonnera pour sortir avec un garçon ? Dit-elle tout en riant.
- Et pourquoi pas ? Peut être qu'il a toujours été ainsi mais il sort avec moi pour être un gars « normal ». Déclara-t-elle avec effroi.
- Ou peut être qu'il était curieux et voulut lire un manga. Ca lui a plu, alors il a continué. Tu ne vas pas lui reprocher ses goûts maintenant ?
- Tu en es sûre ?
- Mais oui. Ne t'en fais pas. Niji posa une main sur son épaule. Le jour où Kyoichi ne voudra plus de toi, il te le dira en face et pas à travers des mangas. Arrête tes bêtises et va le retrouver !

Izumi se leva d'un bond et descendit les escaliers à toute vitesse.

COMMENTAIRE(S)

Il n'y a pas encore d'avis de déposé, soyez le premier à le faire !!

Pour noter et laisser des avis sur les fiches vous devez être membre,
ceci est GRATUIT et RAPIDE, n'hésitez pas à vous inscrire.

FICTIONS DE MINI

PROFIL DE MINI

RECHERCHE DE MEMBRES

#
A
B
C
D
E
F
G
H
I
J
K
L
M
N
O
P
Q
R
S
T
U
V
W
X
Y
Z

RÉSEAUX SOCIAUX

PUBLICITÉS

MANGA EXCHANGE

Echangez vos bannières gratuitement avec Geneworld grâce à Manga Exchange

LES RECHERCHES LES PLUS POPULAIRES

  Yahari ore no seishun love come wa machigatteiru.    .hack//G.U.    The arms peddler    Sharivan    Sexe et magie noire    Mes parrains sont magiques    Shingeki no kyojin    Kiba    Seven deadly sins    Grabouillon    Skip beat !    Astérix et cléopâtre    Sam le pompier    Rex fabula    Hanazono merry go round  
Geneworld.es Geneworld.fr Geneworld.net - Fighting cards - Anime Covers - Manga Exchange - Hentaï Exchange - Mangavortex - Anoukis Shop - Pavillon Noir
Site membre du réseau Enelye - Copyright © 2004-2018, Anoukis Multimedia