Pseudo :Mot de passe :Retenir Oublié ?
Geneworld.net
Certaines fonctionnalités du sites sont réservées aux membres Enelye.
Afin de profiter pleinement de celui-ci n'hésitez pas à créer un compte, c'est gratuit et rapide !
AccueilGénériquesManga / AnimesSortiesCollectionsDessins / FictionsCulture d'asieBoutiquesRecherche Recherche

SUIVEZ GENEWORLD !

Sur FacebookSur Facebook
Sur TwitterSur Twitter
Sur GoogleSur Google
Geneworld.net>Fan-fictions>Mini>L'Histoire de Niji Kaeda

19 - RETOUR À LA MAISON PAR MINI

Yuki décommanda le dîner avec William. Celui-ci se rendit au Restaurent « Fleur de printemps ». Une hôtesse l'accueillit et l'emmena de l'autre coté de la pièce. Quelque peu déçu, William lui indiqua une table vide, celle où il avait mangé la veille. D'un grand sourire elle l'emmena vers cette table et s'inclina avant de le laisser choisir son menu. Ce restaurant était réputé pour la diversité de ses vins. William céda à tous ses caprices, il pensa à Yuki qui devait encore travailler et ne pouvait profiter de ce petit festin.
Le dessert arriva et aucune trace de la jeune serveuse que Yuki lui présenta la veille... Kaedasane s'il se souvient bien. Hormis que les japonaises se ressemblaient toutes, il ne l'avait pas encore vu. Il profita de son statut d'étranger pour se perdre et s'aventurer dans les coulisses du restaurant.

William trouva rapidement l'accès de la cuisine. Le chef n'arrêtait pas de hurler des phrases incompréhensibles. William s'enfuit à grande enjambée. Il découvrit par la suite l'accès privé des vestiaires et se fit repérer par le personnel.
- Qu'est-ce que vous foutez ici? Vous n'avez pas le droit !

William se retrouva quelque peu idiot, regarda le plafond, se frotta la tête et prit un air d'abruti. Il ne parlait pas le japonais et comprenais très très mal. Avec de grand geste, il exprima une envie pressante. Le japonais en face de lui le prit pour un guignol, se vexa et pointa contre lui son couteau. William comprit qu'il était le fameux chef qui savait que crier. Il avala de travers et se dirigea vers la sortie. Au passage, il laissa un billet sur sa table. Finalement, il n'avait pas rencontré Kaedasane. Dommage, il aurait bien aimé passer la soirée avec elle.



Niji avait eu quelques jours de repos. Miracle ! Elle fut tellement heureuse qu'elle voulait passer ses journées à rien faire. Et pourtant...

Après avoir donner l'enveloppe de loyer à sa tante, elle lui remit un billet allé pour Kyoto.
- Va retrouver ta mère et profites-en pour discuter avec elle.

Niji blêmit. Yamato n'existait plus pour elle.
- Pourquoi irai-je là-bas? Rétorqua Niji
- Ton départ est dans une heure et demi, un taxi t'attend et garde cet argent. Je te gracie de loyer ce mois-ci.

Jin la poussa à partir, Niji n'avait plus un mot à ajouter. Elle obéit.


Niji se retrouva à la gare de Kyoto. Elle n'était pas venue ici depuis longtemps. Elle était complètement perdue. Elle chercha un taxi, même si elle ne connaissait pas l'adresse de sa mère. En observant les alentours, une femme attira son regard. Portant une simple jupe longue à rayures avec un gilet assorti, un chapeau et des lunettes de soleil par un temps plutôt nuageux. Elle n'apercevait pas le visage de cette femme, mais reconnut sa mère. Malgré de nombreuses différences qui les séparaient, Yamato s'approcha de sa fille pour la prendre dans ses bras. Une réaction peu familière que Niji demeurait un peu déboussolée. Le corps de Yamato était si maigre, et son visage avait vieillit. Elle n'était plus tout à fait la même et pourtant, au fond d'elle, Niji était heureuse de la revoir en vie. Elles prirent un taxi ensemble vers l'extérieur de l'agglomération. Le taxi s'arrêta devant un petit manoir que Niji croyait reconnaître. Des bribes de souvenirs lui rappelaient son enfance.

Depuis leur rencontre, Niji n'avait aucun mot. L'ambiance demeurait glaciale. Niji se sentait étrangère.
- Comment va Takahumi-san? Demanda Niji

Le visage de Yamato s'assombrit. Niji se sentit très mal à l'aise. Elle ne savait pas sur quel pied danser.

En entrant dans la demeure. Niji rencontra une femme d'une trentaine d'année, le sourire aux lèvres, leur souhaitant la bienvenue, un enfant dans les bras.
- Tu te rappelles de ta tante Anya? Demanda Yamato.

Anya était la seule soeur de Yamato. Niji entendit enfin la voix de sa mère, plus douce, plus fatiguée avec une pointe de tristesse. Niji réalisa qu'elle était entourée de ses proches, sa mère et sa tante, mais elle n'en était pas entièrement convaincue. Yamato prit l'enfant endormi des bras d'Anya et se tourna vers Niji.
- Voici Akira-kun. Ton demi-frère.
« Mon demi-frère? »

Niji eu une crise cardiaque. Trop de nouveaux événements d'un coup, elle le supportait mal. Yamato emmena Akira dans sa chambre, pendant qu'Anya amena des rafraîchissements. Anya et Yamato avaient peu de différences. Elles se ressemblaient beaucoup physiquement avec une dizaine d'années d'écart. Yamato revint, au moment où Anya s'éclipsa, prétextant avoir des occupations. Yamato voulait parler, tout lui dire, mais ne savait pas par où commencer. Niji tendit la perche.
- Quel âge à Akira-kun?

Yamato prit une tasse de thé.
- Trois ans et demi.
Niji n'avait aucune envie de culpabiliser sa mère. Elle souffrait et Niji le percevait.

Yamato se mordit plusieurs fois sa lèvre inférieure.
- As-tu eu une opération? Continua Niji
- Non. Pourquoi?
- Tu gardes encore tes lunettes alors que nous sommes à l'intérieur.

Yamato les retira de suite et Niji comprit ce qui s'était passé en cinq ans.

COMMENTAIRE(S)

Il n'y a pas encore d'avis de déposé, soyez le premier à le faire !!

Pour noter et laisser des avis sur les fiches vous devez être membre,
ceci est GRATUIT et RAPIDE, n'hésitez pas à vous inscrire.

FICTIONS DE MINI

PROFIL DE MINI

RECHERCHE DE MEMBRES

#
A
B
C
D
E
F
G
H
I
J
K
L
M
N
O
P
Q
R
S
T
U
V
W
X
Y
Z

RÉSEAUX SOCIAUX

PUBLICITÉS

MANGA EXCHANGE

Echangez vos bannières gratuitement avec Geneworld grâce à Manga Exchange

LES RECHERCHES LES PLUS POPULAIRES

  Grabouillon    Hanazono merry go round    Rex fabula    Shingeki no kyojin    The arms peddler    Galactik football    Astérix et cléopâtre    Sexe et magie noire    .hack//G.U.    Mes parrains sont magiques    Skip beat !    Seven deadly sins    Sam le pompier    Yahari ore no seishun love come wa machigatteiru.    Kiba  
Geneworld.es Geneworld.fr Geneworld.net - Fighting cards - Anime Covers - Manga Exchange - Hentaï Exchange - Mangavortex - Anoukis Shop - Pavillon Noir
Site membre du réseau Enelye - Copyright © 2004-2018, Anoukis Multimedia