Nickname :Password :Forgotten ?
Geneworld.net
Certain features of sites are reserved for the members Enelye.
To take advantage completely of this one do not hesitate to create an account, it is free and fast !
HomeCreditsManga / CartoonsReleasesCollectionsDrawings / FictionsCulture of AsiaStoresSearch Search

FOLLOW GENEWORLD !

On FacebookOn Facebook
On TwitterOn Twitter
On GoogleOn Google

GRAMMAIRE - PARTIE 04

LECON 4

GRAMMAIRE

1) Le passé des mots de qualité

Le passé en japonais dénote un acte réalisé et achevé. On parle de Perfectif.

A) Passé des mots de qualité japonais :

A la forme positive, leur terminaison caractéristique –i passe à –katta (forme familière), l’expression de politesse s’obtient par le rajoute de desu en fin de phrase.

Exemple :
高い  高かった
Takai => takakatta (desu) : avoir été haut, c’était haut.
寒い  寒かった
Samui => samukatta (desu) : avoir été froid, c’était froid, il a fait froid, il faisait froid.

A la forme négative, leur terminaison en –i passe en –ku, auquel on ajoute –nakatta.
La forme poli s’obtient avec l’ajout de desu.

Exemple :
高い  高くなかった
Takai => takakunakatta (desu) : ne pas avoir été haut, ce n’était pas haut.
寒い  寒くなかった
Samui => samukunakatta (desu) : ne pas avoir été froid, ce n’était pas froid, il ne faisait pas froid…

B) Passé des mots qualificatifs nominaux :

Ces MNQ étant des noms, leur aspect perfectif se construit exactement comme les substantifs, par l’adjonction à la forme positive de deshita, et à la forme négative de de ha arimasen deshita.

Le perfectif de la forme familière sera traité ultérieurement.

Exemple :
静かでした。
Shizuka deshita : c’était tranquille

便利ではありませんでした。
Benri de ha arimasen deshita : ce n’était pas pratique.

2) la particule GA

Cette particule qu’il est très important de distinguer soigneusement de la particule HA a pour fonction essentiel de marquer une partie de l’énoncé qui ajoute quelque chose de nouveau au thème, qui informe sur lui. On l’appelle ainsi particule du rhème (= « commentaire »). Elle marque donc tous les éléments d’information anvisageables dans la description du thème, celui ou ceux que l’on choisit dans l’énoncé.

Emplois :

A) Choix d’un élément caractérisant le thème :

箱根は自然が美しいです。
Hakone ha shizen ga utsukushii desu : La nature est belle à Hakone.

Voc : 箱根 = ville de Hakone
自然 = shizen = nature
美しい = utsukushii = magnifique, splendide, beau.

On peut analyser la phrase ainsi : (Je vais vous parler de) Hakone, (et parmi nombre d’autres commentaires possibles, je choisis de vous en dire que ) la nature y est belle.

B) Lorsque le thème est absent, la particule ga marque l’introduction dans l’énoncé d’un élément nouveau, souvent censé connu ou que l’on précisera par la suite :

午後三時ごろ山田さんはうちに来ました。
Gogo san.ji goro Yamada san ha uchi ni kimashita : Vers trois l’heure de l’après-midi, monsieur Yamada est venu chez moi.

Voc : 午後 = gogo = après-midi
三時 = sanji = trois heures
ごろ = goro = vers
うち = uchi = maison, chez soi


C) à la suite d’une expression verbale ou adjectivale, ga prend les fonctions suivantes :
• adversative, au sens de : mais, toutefois.

Exemple :

この寺の写真はありませんが、葉書はあります。
Kono tera no shashin ha arimasen ga, hagaki ha arimasu.
Je n’ai pas de photos de ce temple, mais j’ai des cartes postales.

Voc : 寺 = tera = temple
写真 = shashin = photographie
葉書 = hagaki = carte postale

• Relationnelle, au sens de « cela étant », « et alors… », lorsque l’on va poser une question ou donner son oppinion dans la suite de l’énoncé.

秋に行きましたが、紅葉がとてもきれいでした。
Aki ni ikimashita ga, momiji ga totemo kirei deshita.
J’y suis allé en Automne, et (pour cela j’en dis que) le feuillage était magnifique.

Voc : 秋 = aki = automne
紅葉 = momiji = Feuilles rouges (d’érables notemment)


3) Expressions subjectives

L’opinion du locuteur, qui est en ce cas considéré comme le thème de la déclaration, quant à certains sentiments ou états de fait, s’exprime en japonais par des mots tels que :

ほしい Hoshii (MQ) = être objet de désir => Je veux.
好き Suki (N) = être objet d’appréciation => J’aime.
嫌い Kirai (N) = être objet de détestation => Je déteste.
上手 Jouzu (N) = être objet d’habilité => Je suis doué en.
下手 Heta (N) = être objet de maladresse => Je suis malhabile en…
得意 Tokui (N) = être objet de fierté (le « don ») = Je suis fier de
苦手 Nigate (N) = être objet de faiblesse = mon défaut est…

Le sens de ces mots justifie l’emploi de la particule ga devant eux dans les constructions comme :

私はコ-ヒ-が好きです。
Watashi ha kôhî ga suki desu. = J’aime le café
On peut analyser la phrase ainsi : En ce qui me concerne, le café est l’objet d’appréciation.

Voc : コ-ヒ- = ko-hi- = café

彼は日本語が上手です。
Kare ha nihongo ga jouzu desu = il est habile en japonais / son japonais est bon.

Voc : 彼 = kare = lui, il

Attention, l’usage de la langue parlée accepte l’emploi de la particule wo dans le cas de hoshii, suki et kirai, mais ce n’est qu’une tolérance. Cela ne doit pas servir de règle. La règle grammaticale correcte est de toujours mettre la particule ga.

4) Désidératif –tai

A) Construction

On ajoute l’auxiliaire –tai à la base connective des mots verbaux :

(1- dan) 出る deru => detai 出たい
見る  miru => mitai 見たい

(4-dan) 読む  yomu => yomitai 読みたい
帰る kaeru => kaeritai 帰りたい

Le négatif (non passé) est :

- taku nai (forme familière)
- taku nai desu (forme de politesse 1)
- taku arimasen (forme de politesse 2)

Le passé est :

Au positif : - takatta (forme familière)
- takatta desu (forme de politesse)

Au négatif : - taku nakatta (forme familière)
- taku nakatta desu (forme de politesse)

B) Emploi

Cet auxiliaire ne s’utilise que pour indiquer un désir du locuteur parlant de lui-même, ou de l’interlocuteur dans une question. Le cas de la troisième personne sera traité ultérieurement (leçon 5).

La construction s’utilise comme un MQ japonais
L’objet du désir est marqué par la particule ga (mais l’usage tolère la particule wo)

Ex : 熱いお茶が飲みたいです。
  atsui o-cha ga nomitai desu.
Je désire boire du thé chaud.

Voc : 熱い = atsui = chaud
茶 = cha = thé
飲む = nomu = boire

NB : La construction désidérative est souvent suivie de l’expression « to omoimasu » (Je pense que, cf leçon 7-3) avec une nuance d’intention ajoutée à la dénotation du désir : J’ai l’intention de… ; J’ai bien envie de… ; Je voudrais… etc…

5) Le suffixe verbale –nagara

A) Construction

On ajoute –nagara à la base connective des mots verbaux.

B) Emploi

Invariable, il indique la simultanéité de deux actions et correspond en français à : pendant que… ; en même temps que … ; tout en ..ant.

Ex : お茶を飲みながら色々な話をしました。
  o-cha wo nominagara iro iro na hanashi wo shimashita.
Tout en buvant du thé, nous avons parlé de choses et d’autres.

Voc : 色々 = iroiro = divers
話 = hanashi = parole

NB : On trouvera ce suffixe employé après des substantifs, au sens adversatif de Bien que … , dans des expressions telles que :
残念ながら Zannen nagara : bien que ce soit regrettable…
しつれいながらShitsurei nagara : veuillez m’excuser, mais…


TEXTE

「友達との会話」

昨日は日曜日でした。一日中雨が降りました。大変寒かったです。私は家で勉強しました。午後、山本さんが私の家に来ました。山本さんは文学部の学生です。

山本 : 今日は。寒いですね。
マルタン : ええ、昨日まではこんなに寒くなかったですが、急に寒くなりましたね。熱いコ-ヒ-はいかがですか。
山本 : ありがとうございます。コ-ヒ-はきらいではありませんが、あまり飲みません。
マルタン : ではお茶を入れます。私ははじめ日本茶があまり好きではありませんでした。しかし、今は大好きです。


私達はお茶を飲みながら、色々な話をしました。


山本 : あなたは日本語がとても上手ですね。
マルタン : いいえ、そんなことはありません。まだ下手です。早く上手になりたいです。私は日本人の友達がたくさんほしいです。そして、いつも日本語を話したいです。
山本 : それはいいことですね。ところで、日本ではもうどこかへ旅行に行きましたか。
マルタン :  いいえ、まだどこへも行きません。しかし、私は旅行が好きです。日本の色々な名所を見たいと思いますが、東京の近くにはどんな名所がありますか。
山本 :  鎌倉は歴史的な名所です。有名な大仏をはじめ古い寺もたくさんあります。
マルタン :  鎌倉の大仏は写真で見ました。大変りっぱでした。
山本 :    箱根は自然が美しいです。私は秋に行きましたが、もみじがとてもきれいでした。春にいっしょに行きませんか。
マルタン :  はい、ぜひ行きたいです。もっと早く旅行がしたかったのですが、今までは時間がありませんでした。毎日、勉強に急がしかったです。しかし、これからはもっと日本での生活を楽しみたいと思います。



「tomodachi to no kaiwa」

kinou ha nichiyoubi deshita. Ichinichijuu ame ga furimashita.taihen samukatta desu. Watashi ha ie de benkyou shimashita. Gogo, yamamoto san ga watashi no ie ni kimashita. Yamamoto san ha bungakubu no gakusei desu.

Yamamoto :  konnichi ha. Samui desu ne.
Marutan :  ee, kinou made ha konnani samunakatta desu ga, kyuu ni samukunarimashita ne. Atsui ko-hi- ha ikaga desu ka.
Yamamoto :  arigatougozaimasu. Ko-hi- ha kirai de ha arimasen ga, amari nomimasen.
Marutan :  de ha o cha wo iremasu. Watashi ha hajime nihoncha ga amarisukide ha arimasen deshita. Shikashi, ima ha daisuki desu.

Watashitachi ha ocha wo nominagara, iroiro na hanashi wo shimashita.

Yamamoto :  anata ha nihongo ga totemo jouzu desu ne.
Marutan :  iie, sonna koto ha arimasen. Mada heta desu. Hayaku jouzu ni naritai desu. Watashi ha nihonjin no tomodachi ga takusan hoshii desu. Soshite, itsumo nihongo wo hanashitai desu.
Yamamoto :  sore ha ii koto desu ne. Tokorode, nihon de ha mou doko ka he ryokou ni ikimashita ka.
Marutan :   iie, madadoko hem o ikimasen. Shikashi, watashi ha ryokou ga suki desu. Nihon no iroiro na meisho wo mitai to omoimasu ga, toukyou no chikaku ni ha donna meisho ga arimasu ka.
Yamamoto :  kamakura ha rekishiteki na meisho desu. Yumei na daibutsu wo hajime furui tera mo takusan arimasu.
Marutan :  kamakura no daibutsu ha shashin de mimashita. Taihen rippa deshita.
Yamamoto :  hakone ha shizen ga utsukushii desu. Watashi ha aki ni ikimashita ga, momiji ga totemo kirei deshita. Haru ni isshoni ikimasen ka.
Marutan :  hai, zehi ikitaidesu. Motto hayaku ryouko ga shitakatta no desu ga, ima made ha jikan ga arimasen deshita. Mainichi, benkyou ni isogashikatta desu. Shikashi, kore kara ha motto nihon de no seikatsu wo tanoshimitai to omoimasu.


VOCABULAIRE DU TEXTE

友達 tomodachi = ami
会話 kaiwa = discussion
日曜日 nichiyoubi = dimanche
一日中 ichinichijuu = pendant 1 jour
雨 ame = pluie
雨が降る ame ga furu = pleuvoir (tomber la pluie)
大変 taihen = terrible, très
寒い samui = froid
家 ie = maison
勉強する benkyou suru = étudier
午後 gogo = après-midi
山本 Yamamoto (Nom de famille)
来る   kuru = venir
文学部 bungakubu = Faculté de Lettres
今日 kyou = aujourd’hui
今日は konnichi ha = bonjour
ええ ee = oui, ouais
こんなに konnani = à ce point
急に kyuu ni = soudain, soudainement
なる naru = devenir
熱い atsui = chaud
コ-ヒ- koohii = café (boisson)
いかが comment… ?
…はいかがですか ha ikaga desu ka = Que pensez-vous de… ?
飲む nomu = boire
では de ha = alors
お茶 o cha = thé
入れる ireru = 1) Faire entrer ; 2) préparer
はじめ hajime = début
好き suki = aimer
今 ima = maintenant
私達 watashitachi = nous (plusieurs je)
色々 iro iro = divers, plusieurs
話 hanashi = parole
上手 jouzu = doué
そんなことはありませんsonna koto ha arimasen = Ce n’est pas vrai, il n’en est rien
下手 heta = maladroit
早く hayaku = vite, rapide
ほしい hoshii = désir
そして soshite = et, ensuite
いつも   itsumo = toujours
いい   ii = bien, bon
こと   koto = chose, fait
ところで  tokorode = à propos
どこか   dokoka = quelque part
旅行   ryokou = voyage
行き   iku = aller
名所   meisho = site célèbre
見た   miru = regarder, voir
と思う to omou = penser que…
東京   toukyou = Tôkyô
近く   chikaku = proche, environ
どんな   donna = lequel, quel
鎌倉   kamakura
歴史的   rekishiteki = historique
有名   yuumei = célèbre
大仏   daibutsu = Grand Bouddha
古い   furui = vieux, ancien
寺   tera = temple
写真   shashin = photographie
りっぱ   rippa = magnifique
箱根   Hakone
自然   shizen = nature
美しい   utsukushii = belle
秋   aki = Automne
もみじ   momiji = érable
春   haru = Printemps
いっしょに isshoni = ensemble
ぜひ zehi = à tout prix
もっと motto = davantage
のです no desu = (explicatif : ça sert à donner une explication)
時間 jikan = temps
毎日 mainichi = tous les jours
急   isogashii = être occupé
これから korekara = désormais
生活 seikatsu = vie
楽しむ  tanoshimu = jouir de…


TRADUCTION DU TEXTE

「Conversation avec un ami」

Hier, c’était dimanche. Il a plu toute la journée. Il faisait très froid. J’étudiais à la maison. L’après-midi, Yamamoto-san est venu chez moi. Yamamoto-san est étudiant en littérature.

Yamamoto : Bonjour. Il fait frois, pas vrai.
Martin : ouais, jusqu’à hier, il ne faisait pas aussi froid que ça, mais ça s’est refroidi soudainement, non ? Que penses-tu d’un café chaud ?
Yamamoto : Merci beaucoup. Ce n’est pas que je déteste le café, mais je n’en bois pas beaucoup.
Martin : Alors je prépare du thé. Je n’aimais pas beaucoup le thé japonais au début. Mais maintenant, j’aime beaucoup.

Pendant que nous buvions le thé, nous bavardions de choses et d’autres.

Yamamoto : Tu es très doué en japonais, hein.
Martin : Non, ce n’est pas vrai. Je suis encore maladroit. J’aimerais devenir fort rapidement. Je désire avoir beaucoup d’amis japonais. Et puis, je voudrais parler en japonais tout le temps.
Yamamoto : C’est une bonne chose. A ce propos, Es-tu déjà parti en voyage quelque part au Japon ?
Martin : Non, je ne suis allé nulle part encore. Mais j’aime les voyages. J’ai bien envie de voir divers lieux célèbres du Japon, mais quels sont les lieux célèbres dans les environs de Tôkyô ?
Yamamoto : Kamakura est un endroit célèbre historique. A commencer par le célèbre Grand Bouddha, il y a aussi beaucoup de vieux temples.
Martin : J’ai vu le Grand Bouddha de Kamakura en photo. C’était vraiment magnifique.
Yamamoto : A Hakone, la nature est splendide. J’y suis allé en automne et les feuilles rouges étaient très belles. Pourquoi ne pas aller ensemble au printemps ?
Martin : Oui, J’ai très envie d’y aller. J’avais bien envie de faire un voyage beaucoup plus tôt mais jusqu’à présent, je n’avais pas le temps. Tous les jours, j’étais occupé à étudier. Mais dorénavant, j’ai l’intention de jouir de la vie au Japon davantage.

APPENDIX

SOCIAL NETWORKS

ADVERTISEMENTS

MANGA EXCHANGE

Exchange your banners free of charge with Geneworld thanks to Manga Exchange

THE MOST POPULAR SEARCHES

  Dimension W    Sharivan    Skip beat !    Seven deadly sins    Sexe et magie noire    Grabouillon    Puella magi madoka magica - rebellion    Yahari ore no seishun love come wa machigatteiru.    The arms peddler    Shingeki no kyojin    Sam le pompier    Astérix et cléopâtre    .hack//G.U.    Kiba    Rex fabula  
Geneworld.es Geneworld.fr Geneworld.net - Fighting cards - Anime Covers - Manga Exchange - Hentaï Exchange - Mangavortex - Anoukis Shop - Pavillon Noir
Member site of the network Enelye - Copyright © 2004-2016, Anoukis Multimedia