Pseudo :Mot de passe :Retenir Oublié ?
Geneworld.net
Certaines fonctionnalités du sites sont réservées aux membres Enelye.
Afin de profiter pleinement de celui-ci n'hésitez pas à créer un compte, c'est gratuit et rapide !
AccueilGénériquesManga / AnimesSortiesCollectionsDessins / FictionsCulture d'asieBoutiquesRecherche Recherche

SUIVEZ GENEWORLD !

Sur FacebookSur Facebook
Sur TwitterSur Twitter
Geneworld.net>Fan-fictions>Alize>Je sais pas (Naruto)

SONGFIC PAR ALIZE

Titre : Je sais pas. (Naruto)
Genre : Songfic
Chanson : Je sais pas (Céline Dion)
Couple : Sakura/ ???, petite surprise ^^, mais bon, vous allez vite savoir de qui il s’agit.
Disclaimer : Les persos ne m’appartiennent pas, ils sont la propriété de Masashi Kishimoto, mais peut être que grâce à la force de la fougue de la jeunesse de Konoha et grâce à l’éclat de… ok, j’me tais ^^
Note : Nous sommes juste avant la next-gen, Sasuke est avec Orochimaru, Naruto est parti s’entrainer avec Jiraiya tout pour le ramener par la peau du c** et Sakura, restée seule à Konoha, s’est enfoncée de plus en plus dans la déprime avant que quelqu’un ne la sorte du gouffre. Moyenne d’âge de nos ninjas : 16-17 ans.

Cette fic est pour Lilie-chan, qui souhaitait un couple avec Sakura. J’espère qu’elle va te plaire ^^.

P.O.V de Sakura
-------------------------------------------------------------------------------------------------

Je pose ma main sur la poignée et pousse la porte. Comme tous les jours depuis maintenant une semaine je rentre silencieusement dans ta chambre. Tu es là, tu n’as pas bougé d’un pouce. Tu dors, dans ce grand lit. A te voir, paisible et calme on pourrait croire que tout va bien pour toi, mais la blancheur de la pièce et les divers fils qui sortent de ton corps avant d’être reliés à des machines me prouve le contraire. Je déteste les hôpitaux, surtout quand ce sont des personnes chères qui s’y trouvent. Comme d’habitude depuis une semaine, je m’empare d’une chaise et la rapproche de ton lit avant de m’y asseoir. Je ne sais pas quoi dire, je ne sais pas quoi faire, alors je reste là, à te regarder, sans un mot. J’attends…


Détourner des rivières, porter des poids
Traverser des mers, je saurais faire
Défier des machines, narguer des lois
Les foudres divines, ça m'effraie pas


J’attends que tu veuille te réveiller pour que tout recommence comme avant. Comme avant ? Non, rien ne sera plus comme avant. Comment pourrais-je te regarder comme je le faisais autre fois, comment pourrais-je ne plus penser à ses nuits angoissées où je t’ai veillé ? J’entends la porte qui s’ouvre. Je me retourne, comme d’habitude, ce sont tes coéquipiers qui viennent prendre de tes nouvelles. Comme d’habitude, je me lève et les laisse seuls avec toi. Ce qu’ils ont à te dire ne me regarde pas. En passant près d’eux, je sens leur désespoir, comme moi, ils attendent que tu te réveille. Comme moi, ils veulent comprendre ce qui s’est passé…

J'sais prendre un coup, le rendre aussi
River des clous, ça j'ai appris
J'suis pas victime, j'suis pas colombe
Et pour qu'on m'abîme, faut qu'je tombe


Je m’assois sur le siège dans le couloir et j’attends. Oui, j’ai bien dit « comprendre ce qui s’est passé ». Parce que personne ne comprend, personne ne peux expliquer ce qui t’es arrivé. Lorsque l’escouade d’Anbu est revenue, en te portant inconscient, personne ne savait que tu n’étais pas au village. Je n’ose imaginer ce qui se serai passé s’ils ne t’avaient pas trouvé. Déjà que Tsunade t’a sauvé de justesse. « Quelques heures de plus et… » Ce sont ses propres mots. Quelque chose coule le long de ma joue et tombe sur le sol en un discret « ploc ». Etonné je passe ma main sur mon visage pour sentir une larme y glisser, suivi d’une autre, puis d’une troisième. Alors que depuis une semaine je me retiens, je sens un torrent de larme dévaler mon visage.


Je sais les hivers, je sais le froid
Mais la vie sans toi, je sais pas


J’ai enfin compris une chose. Je me voulais forte et insensible, mais je dois l’admettre, depuis la désertion de Sasuke et le départ de Naruto pour son entrainement, j’étais brisée. C’est grâce à toi si je suis toujours debout, grâce à toi si j’ai retrouvé le sourire. Grâce à toi si je suis sortie du gouffre dans lequel l’Uchiha m’avait plongée. Sans toi je ne serai plus rien. Toi, qui aujourd’hui git inconscient entre la vie et la mort dans un lit d’hôpital. Aujourd’hui, je dois admettre une chose, sans toi ma vie n’aura plus aucun gout. Je ne peux pas vivre sans toi, alors je t’en prie, ne meurs pas.


Je savais le silence depuis longtemps
J'en sais la violence, son goût de sang
Rouges colères, sombres douleurs


La porte s’ouvre, je vois Neji et Tenten sortir de ta chambre. D’un geste tendre il me pose la main sur l’épaule tandis qu’elle me sourit.
-Courage, me dit Neji d’une voix enrouée.
-Il va s’en sortir, ajoute Tenten.
J’acquiesce en silence, le cœur n’y est pas et Tenten sais qu’il n’y a que peu d’espoir. De nouveau je rentre dans ta chambre et m’assois sur la chaise. En voyant ton visage aussi pâle que les draps et ton corps dans une immobilité complète je suis prise d’un élan de rage. Si jamais je trouve ceux qui t’ont fait ça, ils vont le regretter, foi de Sakura Haruno. J’ai peut être l’air chétive et faible, quand on me cherche ou qu’on s’en prend à mes amis, on trouve à qui parler. Je ne suis pas l’élève de Tsunade-sama pour rien, j’ai hérité de sa force et il ne fait pas bon me provoquer.


Je sais ces guerres, j'en ai pas peur
Je sais me défendre, j'ai bien appris
On est pas des tendres par ici


Plus je te regarde, plus je te trouve attirant. C’est sûr que cette coupe au bol et ces sourcils un peu spéciaux te donnent un air étrange, voir carrément bizarre, mais il ne faut jamais rester sur une première impression. C’est ce que j’ai appris à tes cotés. Tu m’as offert ta gentillesse, de la tendresse quand j’en avais le plus besoin, tu as pris soin de moi pendant ma période de dépression et tu m’as aidé à remonter la pente. Moi qui te trouvais sans intérêts au début, j’ai vite changé d’avis. Tu m’apporte bien plus de bonheur que je n’aurais espéré avoir avec l’Uchiha. Je crois que j’en ai enfin pris conscience, il est temps de l’admettre, Sasuke ne sera jamais à moi et maintenant c’est tant mieux parce que je veux être à toi. Je t’en prie Lee, ne meurs pas.


Je sais les hivers, je sais le froid
Mais la vie sans toi, je sais pas


Je nous revoie encore tout les deux. C’était juste après le départ de mes deux coéquipiers. J’étais assise, seule sur un banc, retenant à grande peine mes larmes. Tu es venu, tu t’es assit à mes cotés, sans un mot. Pourtant ta simple présence m’a suffit. Doucement, mes larmes ce sont mises à couler et tu m’as pris dans tes bras pour me consoler. On est devenus inséparables. Tu as toujours été là pour moi. Dès que je ne sentais mal, tu étais à mes coté, comme par magie. Malgré cette proximité, tu n’as jamais eu un geste déplacé, je savais tes sentiments, et tu respectais les miens, c’est cela qui m’a tout de suite plut en toi. Et puis doucement, sans que je m’en rende vraiment compte, tu as commencé à prendre de l’importance à mes yeux. Je ne sais pas pourquoi, je ne sais pas comment, mais une chose est sûre, je veux que tu reviennes parmi nous. Je veux que tu te réveille, parce que…


Lutte après lutte, pire après pire
Chaque minute, j'ai cru tenir
J'voudrais apprendre jour après jour
Mais qui commande à nos amours?


Parce que je ne peux pas vivre sans toi. Je ne peux plus me passer de ta présence, de tes regards, de ta voix. Je ne supporte pas de ne plus t’entendre, de te voir immobile et de sentir ta joue si froide. Je ne peux plus me passer de tes sourires et de tes paroles réconfortantes. Je sens des larmes couler de nouveaux sur mes joues. Alors je craque, et dans un murmure, je te dis ce que j’ai sur le cœur depuis qu’on t’a ramené dans cet état.
-Lee, ne meurs pas, parce que… je t’aime, parce que je ne veux pas te perdre, par que tu es tout pour moi et que je ne peux pas imaginer vivre sans toi.


Je sais les hivers, je sais le froid
Mais la vie sans toi, je sais pas


Je ferme les yeux quelques secondes. Ça fait du bien d’avouer. Je n’aurais jamais cru avoir le courage de te dire ces mots, mais voilà c’est fait et je ne regrette rien. Doucement je rouvre mes yeux qui se perdent au fond des tiens. Je mets quelques secondes à réaliser que tu me regarde en souriant. L’amour qui brille dans tes yeux est tellement visible que je sens mon cœur rater un battement.
-Moi aussi je t’aime, Sakura-chan.
Un immense bonheur s’empare de moi. Sans réfléchir, je me penche vers toi et pose mes lèvres sur les tiennent. Elles sont douces et sucrée, ce contact est vraiment agréable. A contrecœur je me retire pour mieux te regarder. Tes yeux brillent, lentement ta main se pose sur mon visage et m’attire de nouveau vers toi. De nouveau mes lèvres et les tiennes sont scellées en un long et brulant baiser. J’aurai au moins appris une chose, je ne peux imaginer la vie sans toi maintenant.


Je sais pas
Je sais pas


Owari
-------------------------------------------------------------------------------------------------

Voilà, ils sont-y pas mignons tous les deux ? Ce couple me fait marrer et j’avais envie de voir une Sakura rongée par l’angoisse et le doute, je sais pas si c’est réussit, mais bon.
Un com please ?

COMMENTAIRE(S)

Il n'y a pas encore d'avis de déposé, soyez le premier à le faire !!

Pour noter et laisser des avis sur les fiches vous devez être membre,
ceci est GRATUIT et RAPIDE, n'hésitez pas à vous inscrire.

FICTIONS DE ALIZE

PROFIL DE ALIZE

RECHERCHE DE MEMBRES

#
A
B
C
D
E
F
G
H
I
J
K
L
M
N
O
P
Q
R
S
T
U
V
W
X
Y
Z

RÉSEAUX SOCIAUX

PUBLICITÉS

MANGA EXCHANGE

Echangez vos bannières gratuitement avec Geneworld grâce à Manga Exchange

LES RECHERCHES LES PLUS POPULAIRES

  .hack//G.U.    Yahari ore no seishun love come wa machigatteiru.    The arms peddler    Cream lemon    Astérix et cléopâtre    Sam le pompier    Kiba    Grabouillon    Galactik football    Sexe et magie noire    Mes parrains sont magiques    Seven deadly sins    Rex fabula    Shingeki no kyojin    Hanazono merry go round  
Geneworld.es Geneworld.fr Geneworld.net - Fighting cards - Anime Covers - Manga Exchange - Hentaï Exchange - Mangavortex - Anoukis Shop - Pavillon Noir
Site membre du réseau Enelye - Copyright © 2004-2019, Anoukis Multimedia